Liverpool Van Dijk
Van Dijk a marqué pour Liverpool. | PETER POWELL/EPA/Newscom/MaxPPP

Premier League : Liverpool l'emporte face à Manchester United et plane toujours plus sur le championnat

Publié le , modifié le

Ce dimanche, Liverpool a remporté le derby d'Angleterre face à Manchester United (2-0), lors de la 23e journée de Premier League . A l'aller, les Mancuniens avaient accroché le nul, étant ainsi seuls à avoir décroché des points face aux champions d'Europe cette saison. Liverpool compte 16 points d'avance sur son dauphin Manchester City.

Qui pourra bien faire tomber Liverpool cette saison en Premier League ? L'élu, si tant est qu'il y en ait un, n'est pas encore connu. Ce dimanche, Manchester United n'est pas parvenu à faire tomber le leader incontesté du championnat anglais (2-0). Les Red Devils possédaient pourtant un statut unique dans le Royaume : la seule équipe à avoir décroché des points cette saison face aux Reds en championnat (1-1, le 20 octobre). 

Sauf que Liverpool a fait d'Anfield une forteresse imprenable depuis octobre 2017. Ce dimanche, les champions d'Europe en titre ont poursuivi leur folle de série d'invincibilité à domicile avec un 52e match de suite. Jürgen Klopp et ses hommes atteignent également une 39e rencontre consécutive sans défaite en Premier League. Seuls Chelsea (40) et Arsenal (49) ont fait mieux.

Van Dijk plane, Liverpool vole

Pour glaner ce derby d'Angleterre, Liverpool s'en est remis à son homme à tout faire : Virgil Van Dijk. Evidemment connu pour ses qualités en défense centrale, le Néerlandais a fait parler, une nouvelle fois, son jeu de tête. A la 14e minute, sur un corner tiré par Trent Alexander-Arnold, le joueur de 28 ans s'est élevé bien plus haut que tout le monde pour claquer une tête puissante. 

Pas géniaux mais dominateurs, les Reds ont maîtrisé les débats face à des Mancuniens brouillons qui ont manqué de réalisme. A l'image d'Andreas Pereira pas assez prompt pour reprendre un bon décalage de Wan-Bissaka (40e). Quelques minutes avant, Liverpool avait vu deux buts annulés : le premier de Roberto Firmino pour une faute au préalable de Van Dijk sur David De Gea, le second de Georgino Wijnaldum pour un hors-jeu. 

16 points d'avance sur Man City

En seconde période, Manchester United a monté en intensité pour tenter d'égaliser. Anthony Martial a eu la meilleure occasion sur un mouvement avec Peirera (59e). Toutefois, le Français a manqué de précision. Pour Allison, le gardien de Liverpool, c'est une septième clean sheet de suite en Premier League. Le Brésilien a concédé son dernier but en championnat le 4 décembre dernier contre Everton. 

à voir aussi Premier League : Manchester City concède le nul face à Crystal Palace, Arsenal, Chelsea et Tottenham à l'arrêt Premier League : Manchester City concède le nul face à Crystal Palace, Arsenal, Chelsea et Tottenham à l'arrêt

Malgré tout, Liverpool a peiné à se mettre à l'abri avec une seconde réalisation qui s'est fait attendre. Juste après la pause, Mohamed Salah (47e) et Jordan Henderson (49e) se sont procurés des opportunités. Mais la frappe du premier n'a pas trouvé le cadre, tandis que celle du capitaine a heurté le poteau. Baissant en intensité, les Reds ont profité de la tactique offensive de leurs adversaires pour faire le break dans le temps additionnel par Mohamed Salah (90+2').

Ce succès démontre la capacité de Liverpool a l'emporter même sans être brillant. Les vice-champions d'Angleterre continuent de régner sans partage en Angleterre et accroissent leur avance en tête. Grâce au nul de leur dauphin Manchester City samedi face à Crystal Palace, Liverpool possède 16 points d'avance sur les tenants du titre.