Georginio Wijnaldum
Georginio Wijnaldum | AFP

Premier League : Liverpool et Chelsea en patrons

Publié le , modifié le

Les "Reds" et les "Blues" frappent fort: Liverpool face à Tottenham (2-1) et Chelsea grâce à un triplé d'Eden Hazard contre Cardiff City (4-1), ont enchaîné un cinquième succès consécutif, samedi lors de 5e journée de Premier League.

A Wembley, Liverpool, encore un peu brouillon avant d'affronter le Paris SG en Ligue des champions, a battu un Tottenham encore plus imprécis (2-1). Si les "Reds" ont réussi un carton plein avec ce cinquième succès consécutif, ils n'ont pas envoyé un message flamboyant au reste de la Premier League, ou même au PSG qu'ils reçoivent mardi. Ils ont toutefois montré qu'il étaient plutôt bien organisés, malgré la réduction du score de Tottenham dans le temps additionnel. Offensivement en revanche, ils n'ont pas franchement convaincu, malgré les deux buts de Wijnaldum (39e) et Firmino (54e), à l'image d'un Mo Salah bien loin de sa forme de la saison passée.

"Ce n'était pas le meilleur match de la saison, on a eu 85 bonnes minutes, mais on n'a pas tué le match. Je suis heureux de la performance, car les gars sont revenus mercredi et nous avons réussi à jouer un football appréciable pour un entraîneur", a savouré Jürgen Klopp. "C'était notre meilleure performance de la saison, et de loin. (...) Défensivement, nous avons été brillants. On leur a posé des problèmes."

Hazard, puissance trois...

A Stamford Bridge, le Chelsea de Maurizio Sarri a lui fait très fort, dans le sillage d'un Hazard étincelant. Menés après 16 minutes, les "Blues" ont pu compter sur leur meneur belge: il a combiné deux fois avec Giroud (37e, 44e), avant de transformer un penalty provoqué par Willian (80e). Le Brésilien y est allé de son but trois minutes plus tard (83e) pour offrir aux Londoniens une différence de buts qui les place à la première place devant Liverpool (+10 contre +9).

Manchester United a fait éclater la bulle Watford (2-1). Un succès que donne un peu d'air à José Mourinho, alors que les "Red Devils" ont déjà été battu par deux fois depuis le début de la saison. Les Mancuniens ont marqué sur deux coups de pied arrêtés, offrant une performance rigoureuse et pleine de caractère, à défaut d'offrir un grand spectacle. Lukaku a d'abord repris du torse un centre de Young après un coup franc mal dégagé par Watford (35e), puis, trois minutes plus tard, Smalling a réussi un bijou sur corner (38e). Sur une remise de la tête de Fellaini sur Smalling, le défenseur central a contrôlé de la poitrine et enchaîné une volée en se retournant pour marquer un but exceptionnel. Andre Gray a réduit l'écart peu après l'heure de jeu (65e) mais Pogba et sa bande ont tenu, malgré le carton rouge de Matic en toute fin de match.

De son côté, le champion Manchester City s'est imposé sans forcer contre le promu Fulham (3-0), grâce à des buts de Sané (2e), David Silva (21e) et Sterling (47e). Enfin, Arsenal a enchaîné une troisième victoire de suite, la deuxième consécutive à l'extérieur, en gagnant à Newcastle (2-1). Xhaka (49e) et Özil (58e) ont marqué pour les "Gunners".

AFP