Auteur d'un triplé, Firmino a été l'homme du match face à Arsenal
Auteur d'un triplé, Firmino a été l'homme du match face à Arsenal | AFP

Premier League : Liverpool écrase Arsenal avec un triplé de Firmino (5-1)

Publié le , modifié le

Le choc de cette 20e journée de Premier League a tourné court. A Anfield, Liverpool a écrasé Arsenal (5-1) grâce à un triplé de Firmino et des buts de Salah et Mané. Avec cette victoire, les Reds consolident leur avance en tête du championnat avec neuf points d'avance sur Tottenham et 10 sur Manchester City. Pour Arsenal, cinquième, c'est la grimace et les Gunners pourraient voir Manchester United revenir à trois points en cas de victoire demain face à Bournemouth.

Un triplé de Firmino, un but d'école de Mané et un penalty qu'il a obtenu lui-même par Salah. Cinq buts pour un triplé irrésistible face à des Gunners aux abois (5-1). Les chiffres l'annonçaient, le terrain a terminé de l'approuver : Liverpool a étrillé Arsenal samedi sur sa pelouse (5-1). 

Pourtant, ce sont les hommes d'Unai Emery qui avaient allumé la première mèche grâce à un but de Maitland-Niles, qui s'était parfaitement jeté au second poteau sur un excellent centre tendu d'Iwobi (11e).

Arsenal devant...puis immédiatement derrière

Mais les Londoniens ont à peine eu le temps de se replacer pour gérer leur avance. Dans la foulée, Salah est fauché au milieu de trois défenseurs, le ballon rebondit sur deux défenseurs et retombe sur Firmino qui pousse le ballon dans le but (14e). Un but égalisateur plein de réussite avant un deuxième plein de technique. Sur un nouveau contre favorable, le Brésilien crochette un puis deux défenseurs et ajuste trop facilement Leno (16'). Le coup de massue est aussi violent qu'inattendu pour Arsenal.

Sadio Mané, à la réception d'une remise en première intention de Salah après une tranversale de Robertson (32e) et Salah sur penalty (45' +2) parachèvent le festival offensif des Reds en première mi-temps. Firmino enterre définitivement les maigres espoirs qui subsistaient dans le camp londonien pour s'offrir un triplé sur penalty après un coup de coude sur Lovren (65').

C'était le tour de Firmino

Dans la pure tradition de leur jeu sous l'ère Klopp, les Reds ont offert une démonstration face aux Gunners ce samedi. Face à une défense totalement aux abois avec un Lichsteiner en grand difficulté, les hommes du technicien allemand n'ont pas eu à forcer son talent pour l'emporter derrière un trio inarrêtable et un milieu Shaqiri-Fabinho-Wijnaldum plus qu'intéressant à la récupération.

D'habitude, c'est l’Égyptien qui se mue en serial buteur avec le Brésilien et le Sénégalais en serveurs de délices. Ce samedi, c'était le tour de Firmino, devenu le deuxième buteur de l'histoire du club face aux Gunners. Salah, Firmino, Mané : pour Jurgen Kloop et les fans des Reds, qu'importe le flacon, pourvu qu'il y ait l'ivresse. Et avec neuf points sur Tottenham et dix sur Manchester City, elle pourrait bien durer longtemps.