Liverpool Van Dijk
Virgil Van Dijk, auteur d'un doublé avec Liverpool | PAUL ELLIS / AFP

Premier League : Liverpool brille, Chelsea s'incline

Publié le , modifié le

Pour cette 14e journée, Liverpool poursuit sa domination sur le reste de la Premier League. A domicile, les Reds se sont facilement défaits de Brighton en l'emportant 2-1 grâce à un Virgil Van Dijk étincelant. Les Spurs de Tottenham ont également passé une bonne soirée au terme d'un match fou contre Bournemouth (3-2) avec notamment un doublé de Dele Alli. Malheureusement, Chelsea n'a pas connu le même scénario. Assommés par un West Ham convaincant, les hommes de Frank Lampard se sont inclinés 1-0 à Stamford Bridge.

Le festival Van Dijk (2-1)

Les hommes de Jürgen Klopp peuvent dormir sur les deux oreilles car ils ont à leurs côtés un monstre qui n'est plus à présenter. Virgil Van Dijk est sans hésiter la star de la soirée. Le défenseur signe un doublé en première période (18e minute et 24e minute), servi à deux reprises par Trent Alexander-Arnold. Le Néarlandais avait déjà marqué lors de la première journée du championnat face à Norwich. Le joueur de 28 ans est présent sur tous les fronts. Infranchissable en défense, il se rend toujours disponible offensivement pour aider ses coéquipiers. Virgil Van Dijk continue d'émerveiller avant la cérémonie du ballon d'Or, où il se présente comme un sérieux prétendant.

Le trio infernal Mané-Firmino-Salah n'a pas été décisif mais la performance du Sénégalais Sadio Mané est tout de même à noter. La rencontre prend un nouveau tournant à la 76e minute, lorsque le gardien Alisson est exclu pour main volontaire. Liverpool en fait les frais 4 minutes plus tard en encaissant un but par le capitaine de Brighton, Lewis Dunk. Éteints dans cette fin de match, les hommes de Klopp attendent sagement le coup de sifflet final. Après cette victoire contre Brighton, les Reds dominent aisément le championnat anglais et comptent 11 points d'avance sur leur dauphin, Manchester City.

Match à rebondissements pour les Spurs (3-2)

Tottenham livrait un match parfait. Mais Bournemouth a décidé d'inverser la tendance pendant les 20 dernières minutes. En grande forme, Dele Alli a d'abord régalé ses fans en portant l'attaque. Le numéro 20 s'est fait plaisir en ouvrant le score à la 21e minute, puis en signant un doublé en seconde période (50e minute). Moussa Sissoko vient écraser un peu plus Bournemouth en inscrivant le 3e but des Spurs à la 69e. Sur un petit nuage, Tottenham s'est ensuite relâché, à ses risques et périls. Harry Wilson marque le premier but pour Bournemouth à la 73e minute, avant de doubler la mise dans la dernière minute de temps additionnel (90+6e). Pour son deuxième match aux commandes des Spurs, José Mourinho poursuit son sans-faute.

Sale soirée pour Chelsea (0-1)

Décidément, Chelsea n'arrive pas à remonter la pente. Après une défaite contre Manchester City (2-1) et un match nul mercredi en Ligue des champions face à Valence (2-2), le club londonien s'incline à domicile contre le 13e du championnat, West Ham. Malgré une bonne volonté, l'attaque a été beaucoup trop inoffensive. Pourtant la rencontre avait commencé avec de bonnes nouvelles. Olivier Giroud, abonné au banc depuis son arrivée au club, figurait dans le onze de départ. Le Français n'a été titulaire qu'une seule fois en Premier League cette saison, c'était le 18 août dernier, face à Leicester. Mais le Français n'a pas saisi sa chance. Timide et maladroit, le champion du monde a manqué plusieurs occasions dans la surface (notamment une tête à la 45e minute).

De son côté West Ham a bien rempli son contrat. A la 13e place du championnat, les hommes de Manuel Pellegrini n'ont pourtant pas dominé la rencontre. Avec 35% de possession de balle, West Ham laisse son adversaire contrôler le jeu. Alors que les deux adversaires se sont contentés d'un 0-0 à la mi-temps, Aaron Cresswell est l'auteur du seul but de la rencontre à la 48e minute, d'une belle frappe enroulée. Le club n'avait plus gagné un match depuis le 22 septembre face à Manchester United.