Chelsea Leicester

Premier League : Les Blues butent sur Leicester

Publié le , modifié le

Après une entame de match parfaite, les Blues ont peu à peu perdu le fil de la rencontre face à une équipe de Leicester rigoureuse et opportuniste. Si Mason Mount a ouvert le score très rapidement, Wilfred Ndidi lui a répondu à l'heure de jeu pour gâcher la première de Frank Lampard sur le banc de Stamford Bridge (1-1). Chelsea ne compte qu'un point après deux matches de Premier League.

Une période chacun et un partage des points. Quatre jours après leur échec en Supercoupe d'Europe contre Liverpool (2-2, 4-5 t.a.b.) et une semaine après avoir été humiliés par Manchester United (4-0), les Blues n'ont toujours pas réussi à arracher leur première victoire de la saison. Pourtant, pour fêter la première de Frank Lampard sur le banc de Stamford Bridge, ils s'en sont donnés les moyens. Complètement étouffés par la rapidité d’exécution de Chelsea au coup d'envoi, amenant à l'ouverture du score de Mason Mount (7e), les Foxes ont réussi à inverser la tendance dans le second acte pour revenir au score grâce à une tête de Wilfred Ndidi (67e). Résultat, Lampard n'a toujours pas gagné et Chelsea ne compte qu'un point après deux journées de Premier League. 

Une entame canon

Pour sa première sur le banc de Stamford Bridge, Lampard n'a pas hésité à faire des choix. Exit Tammy Abraham sur le front de l’attaque, place à Olivier Giroud. Et l’avant-centre de l’équipe de France a donné raison à son nouvel entraîneur. En moins de deux minutes, son jeu en pivot a failli faire la différence à deux reprises. D’abord d’une remise de la poitrine amenant une demi-volée de Pedro à bout portant (1e), puis d’un décalage sans contrôle obligeant Schmeichel a se montrer devant Mount et Pulisic (2e).

Puis ce qui devait arriver arriva. Malheureux devant le gardien allemand quatre minutes plus tôt, Jamie Mount a profité d’une grossière erreur de Wifred Ndidi pour lui chiper le ballon à l’entrée de la surface et prendre sa revanche sur le gardien allemand d’une frappe à ras de terre (7e). Le jeune ailier anglais (20 ans) ouvrait alors son compteur en Premier League et pensait lancer la belle fête londonienne de ce dimanche après midi tant les Foxes semblaient hors du coup jusqu'à la mi-temps.

Puis le néant

Mais le quart d’heure de pause a semblé complètement endormir les Blues. Les coéquipiers de N’Golo Kanté ont complètement changé leur approche du jeu, laissant le ballon aux joueurs de Brendan Rodgers, qui s'empressaient de mettre une pression constante pour tenter de revenir au score. Et c'est ce qu'ils ont fait. Après plusieurs occasions de ses attaquants, Wilfred Ndidi, coupable sur l’ouverture du score, s'est rendu justice lui-même. Sur un corner venant de la gauche, le défenseur nigérian est monté plus haut que tout le monde afin de placer une tête croisée imparable et remettre les deux équipes à égalité (67e).

Le milieu nigérian venait de lancer une fin de match à quasi sans unique. La désillusion aurait pu être terrible pour les Blues si James Maddison n’avait pas manqué le cadre d’Arrizabalaga d’un missile à bout portant (73e) ou si Jamie Vardie avait été plus altruiste (77e). Mais ils n'y sont pas parvenu, pour le plus grand soulagement de Frank Lampard, qui aurait bien mal vécu une troisième défaite de rang.