Premier League : Leicester s'impose sous les yeux de Rodgers

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Jamie Vardy (Leicester)
Jamie Vardy (Leicester) | LINDSEY PARNABY / AFP

Leicester s'est imposé face à Brighton (2-1) sous les yeux de son nouvel entraîneur Brendan Rodgers, nommé juste avant la rencontre, mardi lors de la 28e journée de Premier League.

Les "Foxes", qui n'avaient plus gagné depuis le 1er janvier, ont battu les "Seagulls" grâce à des buts de Demarai Gray et Jamie Vardy. Rodgers a quitté le Celtic Glasgow mardi pour s'engager avec Leicester, qui était sans entraîneur depuis le limogeage du Français Claude Puel dimanche. Le technicien nord-irlandais a assisté au match depuis les tribunes du King Power Stadium. Il n'entrera en fonction que samedi, avant le match de la 30e journée contre Watford dimanche. Dans les autres matches de la soirée, Newcastle a remporté une victoire importante en vue du maintien, contre Burnley (2-0), grâce à des buts de Fabian Schär et Sean Longstaff. Au classement, les "Magpies" doublent les "Clarets" et ont désormais sept points d'avance sur le premier relégable.

Une zone rouge vers laquelle se dirige en revanche Cardiff (17e), battu à domicile par Everton (3-0) après notamment un doublé de Gylfi Sigurdsson. La lanterne rouge Huddersfield a battu Wolverhampton (1-0), mais reste à onze points du maintien. Les "gros", eux, joueront tous mercredi soir. Le leader Liverpool accueille l'équipe en forme du moment, Watford. Son poursuivant Manchester City, vainqueur de la Coupe de la Ligue dimanche, reçoit West Ham. Derrière, dans la course aux places européennes, Arsenal reçoit Bournemouth et Manchester United va à Crystal Palace.

Le choc de la journée opposera Chelsea à Tottenham, alors que les "Blues", déjà pas franchement sereins, se sont enfoncés dans la polémique Kepa, après le refus du gardien d'être remplacé par Maurizio Sarri dimanche. De leur côté, les "Spurs" devront rebondir après leur défaite à Burnley durant le week-end (2-1), s'ils veulent encore rester, même de loin, dans la course au titre.

AFP