Theo Walcott (Arsenal) et Christian Fuchs (Leicester)
Theo Walcott (Arsenal) et Christian Fuchs (Leicester) | OLI SCARFF / AFP

Premier League : Leicester-Arsenal, choc sans vainqueur

Publié le , modifié le

Battus en ouverture, Leicester et Arsenal s'affrontaient dans un choc pour le compte de la deuxième journée de Premier League. Un choc qui n'a rien donné de plus qu'un 0-0 sans saveur et les deux formations font du surplace.

Gunners et Foxes stoppent ainsi l'hémorragie en évitant une nouvelle humiliation mais ni le champion en titre, plus entreprenant après la pause, ni son dauphin, le plus souvent dominateur stérile, n'ont vraiment semblé libérés. Et surtout pas lors de la fin haletante d'un match cadenassé. En contre, les coéquipiers de Vardy ont quand même semblé les plus proches du but, mais ils se sont vu refuser un penalty à deux reprises (42e, 88e) malgré les nouvelles consignes de sévérité, tandis que Koscielny, déjà impliqué sur la 1re situation chaude, a également rattrapé in extremis une autre erreur (70e). Avec toutes les blessures qui s'abattent sur l'équipe d'Arsène Wenger, nettement plus spectaculaire en septembre 2015 lors de la 1re de ses deux victoires contre Leicester (5-2) l'an passé, le retour du Français a quand même soulagé les siens derrière. Pendant que ces deux-là restent donc englués en 2e partie de classement, les deux ogres mancuniens continuent donc de faire le plein avec six points chacun. Tout comme le surprenant Hull, 3e après sa victoire (2-0) à Swansea, suivi de Chelsea, qui a encore attendu les derniers instants pour dominer Watford (2-1).

AFP