Firmino
Roberto Firmino buteur contre Tottenham | AFP

Premier League : Imbattable, Liverpool s'impose face à Tottenham

Publié le , modifié le

Après 21 rencontres, Liverpool est toujours invaincu et signe sur la pelouse londonienne de Tottenham une douzième victoire consécutive (1-0). Les Reds continuent de s'envoler en tête du championnat anglais. Avec 61 points, ils comptent désormais la bagatelle de 31 points d'avance sur les Spurs, figés à la huitième place.

Comment arrêter cette équipe de Liverpool cette saison ? Il ne faut pas poser la question à José Mourinho qui n'a pas trouvé la solution lors de la 22e journée de Premier League et qui vient de subir un neuvième revers en onze rencontres contre Jürgen Klopp. La formation de l’entraîneur allemand a offert une nouvelle leçon de football avec son trio d’attaque Mané-Firmino-Salah qui a fait vaciller la défense des Spurs par ses combinaisons.

Klopp surclasse Mourinho

Seul buteur du match, Roberto Firmino est venu concrétiser la très bonne première période de son équipe, surprenant une défense des Spurs attentiste. Car l’ouverture du score est à l’origine d’une touche jouée rapidement par Robertson. La défense de Tottenham, en panique pour dégager, a été surprise par l’engagement d’Henderson qui a mis sa tête où personne n’oserait la placer pour remettre le ballon dans la surface. Derrière, le talent a parlé. Mohamed Salah servait son numéro neuf qui se jouait du jeune Japhet Tanganga - qui disputait son premier match de Premier League - d’un magnifique contrôle orienté pour frapper du gauche et marquer.

Jusqu'à l'heure de jeu, les joueurs de Tottenham ont subit les vagues incessantes des champions d’Europe qui monopolisaient le ballon (plus de 70% de possession). Et quand Liverpool était mis en danger, Virgil Van Dijk intervenait avec autorité en taclant dans les pieds de Dele Ali (57e). Pour un remake de la dernière finale de la C1, Tottenham, qui se présentait sans ses trois français blessés, Hugo Lloris,  Moussa Sissoko et Tanguy Ndombélé, a existé seulement sur des contre-attaques. Des situations mal négociées par Heung-min Son (6e 75e) Christian Eriksen (20e) et Dele Ali (12e). Mais les Reds, qui semblaient maîtriser leur sujet, se sont fait peur dans le dernier quart d'heure. Sur un service parfait de Serge AurierGiovani Lo Celso manquait le cadre alors qu'il était seul au deuxième poteau. 

Liverpool fait sauter le compteur 

Avec ce nouveau succès, Liverpool continue de s'envoler en tête de Premier League. Et s'envoler le mot est faible. Après 21 rencontres - Liverpool compte un match de retard - les Reds totalisent 61 points. Du jamais vu dans l'histoire des cinq grands championnats européens.