Premier League : Fin de série pour Liverpool, battu à domicile après 68 matches sans défaite

Publié le , modifié le

Auteur·e : Coralie Salle
Le gardien de but brésilien de Liverpool Alisson Becker accablé après la défaite des Reds à domicile pour la 1re fois depuis 68 matches contre Burnley le 21 janvier 2021
Le gardien de but brésilien de Liverpool Alisson Becker accablé, comme Thiago Alcantara, après la défaite des Reds à domicile pour la 1re fois depuis 68 matches contre Burnley le 21 janvier 2021 | PETER POWELL / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Liverpool, qui restait sur 68 matches sans défaite en championnat à domicile depuis avril 2017, a été battu ce jeudi par Burnley (1-0), en match en retard de la 18e journée de Premier League. Un séisme.

1369 jours. 23 avril 2017. Il faut remonter à cette date pour trouver la dernière défaite de Liverpool à domicile en Premier League. C'était contre Crystal Palace. Trois ans plus tard et après 68 matches sans perdre à Anfield, les Reds se sont inclinés face au mal-classé Burnley, à cause d'un penalty transformé par Ashley Barnes (0-1). Ils ne battront donc pas le record détenu par Chelsea, avec 86 matches.

Une forme préoccupante en championnat

Actuellement quatrièmes du championnat anglais à six points de Manchester United, les hommes de Jürgen Klopp connaissent un petit coup de mou. En effet, contre Burnley, les Reds enchaînent leur quatrième match consécutif sans marquer et leur cinquième sans victoire. Et le calendrier qui arrive va être assez compliqué pour Liverpool : les coéquipiers de Sadio Mané affrontent leur meilleur ennemi, Manchester United, en FA Cup, dimanche, puis Tottenham en Premier League jeudi prochain. Début février, le club de la Mersey défie Manchester City et Leicester. 

Et le technicien allemand a endossé toute la responsabilité de ce revers : "C'est toujours possible de perdre un match et c'est ce qu'on a fait et c'est de ma faute. Mon travail, c'est de faire que les garçons aient le bon 'feeling', la dose de confiance qu'il faut, qu'ils prennent les bonnes décisions, ce genre de choses, et manifestement, cela n'a pas marché ce soir. On a beaucoup eu le ballon, on s'est créé quelques occasions, tout cela était convenable, mais dans les moments décisifs, notre prise de décision n'est plus aussi bonne, manifestement. C'est notre problème."

Pour se remettre sur pied, les tenants du titre du championnat anglais vont devoir retrouver le goût de la victoire..