Chelsea
Le Brésilien de Chelsea, David Luiz, à terre face aux joueurs de Tottenham, sous le regard de l'arbitre. | Adrian Dennis / AFP

Premier League : Contre Tottenham à Wembley, Chelsea est déjà dans le dur

Publié le , modifié le

Le champion d'Angleterre en titre Chelsea, bousculé en coulisses comme sur le terrain depuis la reprise de la Premier League, doit se ressaisir contre l'ambitieux Tottenham, tandis que Manchester United et Manchester City, respectivement face à Swansea et Everton, doivent confirmer leurs excellents débuts lors de la 2e journée du Championnat qui se déroule ce week-end. A noter également le déplacement des Gunners d'Arsenal sur la pelouse de Stoke City et la rencontre entre Liverpool et Crystal Palace pour la première de la saison à Anfield.

Chelsea, règne déjà en péril

C'est le match que tout le monde attend ce dimanche sur les coups de 17 heures ! Le courtisan Tottenham reçoit le roi Chelsea, dont le trône vacille après la défaite inaugurale contre Burnley (3-2). Antonio Conte ne s'en sort pas. Affecté par la défaite à Stamford Bridge, l'Italien a été snobé par Alex Sandro, le latéral préférant rester à la Juventus Turin plutôt que de rejoindre les champions d'Angleterre. Le manager est accusé d'avoir laissé partir Nemanja Matic et sa gestion du cas Diego Costa, chez lui au Brésil et qui refuse toujours de rentrer à Londres, fait débat. Sur le terrain, la recrue Alvaro Morata devra tirer son équipe vers le haut en l'absence du blessé Eden Hazard ainsi que des suspendus Cesc Fabregas et Gary Cahill.

Tottenham : la malédiction de Wembley

A Wembley, où les Spurs vont élire domicile pour la saison, les Blues vont tomber sur un os. Tottenham, impérial à Newcastle le week-end dernier (2-0), veut à tout prix vaincre la malédiction du "Temple du football", où ils n'ont gagné qu'une fois depuis 2015 (1 nul et 4 défaites). Si Mauricio Pochettino n'a toujours pas enregistré de renfort cet été, les Spurs peuvent tout de même voir venir : les remplaçants s'en sortent très bien. Ben Davies a marqué contre les Magpies et Kyle Walker-Peters a été élu homme du match.

Manchester United pour confirmer

Les Red Devils ont impressionné contre West Ham (4-0). Aux yeux de la presse, ils en sont même devenus les favoris pour le titre. A eux d'endosser du mieux possible leurs nouveaux costumes contre Swansea ce samedi (13h30). Si le nouveau venu Matic fait à nouveau sentir sa présence au milieu de terrain, alors les Lukaku, Pogba, Mkhitaryan et Rashford pourront s'en donner à coeur joie face à de modestes Swans, qui ont perdu leur meilleur joueur Gylfi Sigurdsson, parti à Everton dans la semaine.

Arsenal et Liverpool : resserrer les rangs

Mettre un terme à l'opération portes ouvertes. Ce sera l'objectif d'Arsenal et de Liverpool ce samedi, après une première journée riche en buts encaissés. Si les Gunners ont réussi à renverser la tendance contre Leicester grâce aux Français Alexandre Lacazette et Olivier Giroud (4-3), les Reds ont dû concéder le nul contre Watford (3-3). Jürgen Klopp et ses hommes, toujours pris dans les remous du problème Philippe Coutinho, n'ont pas montré plus de solidité lors de leur succès à Hoffenheim mardi dernier en barrage aller de la Ligue des Champions (2-1). Ils ne devraient toutefois pas être obligés de forcer leur talent contre Crystal Palace (16h). Un peu plus tard, Arsène Wenger et les siens, toujours sans Alexis Sanchez, passeront un test à Stoke City (18h30).

Manchester City-Everton : duel d'ambitieux

Les Toffees rêvent de casser la domination du "Big Six". Ils s'en sont donné les moyens en terme de recrutement (Rooney, Sigurdsson, Keane, Pickford...), mais sera-ce suffisant pour faire douter les Citizens lundi soir (21h) ? Pep Guardiola et ses Mancuniens avaient montré tellement de facilité pour gagner à Brighton (2-0). La bande à Rooney devra en tout cas élever son niveau après un premier match victorieux mais médiocre contre Stoke City (1-0).

AFP