Manchester city crystal palace Gabriel Jesus
Gabriel Jesus a ouvert le score de la tête pour les Citizens. | AFP

Premier League : City repart de l'avant, Chelsea et Leicester suivent

Publié le , modifié le

Avant le choc entre Manchester United et Liverpool dimanche après-midi, les autres cadors de Premier League ont fait le job. Manchester City a repris la deuxième place après son succès à Crystal palace (0-2), tandis que Chelsea et Leicester suivent la cadence.

City met la pression sur Liverpool

Pour ceux qui espéraient que Manchester City ait pris un coup sur la tête après sa sa défaite à domicile contre Wolverhamtpon (2-0) il y a quinze jours, il n'en est rien. Sur la pelouse de Crystal Palace, sixième du championnat, les hommes de Pep Guardiola ont dominé de la tête et des épaules ( 2-0). En deux minutes, City a plié l'affaire par une tête plongeante de Gabriel Jesus (39e) et un contre fulgurant conclu par David Silva (41e). Revenu à cinq points de Liverpool, City espère maintenant un succès de l'ennemi Manchester United demain contre Liverpool, pour diminuer son retard sur les Reds.

Service minimum pour Chelsea 

Les hommes de Frank Lampard sont repartis du bon pied après la trêve internationale. Pour cela, ils ont fait preuve de beaucoup de persévérance pour venir à bout de Newcastle requinqué par son succès sur Manchester United il y a quinze jours (1-0) et qui développe un jeu défensif. L'échéance a longtemps été repoussée à Stamford Bridge, que ce soit par la maladresse de Callum Hudson-OdoÏ (16e), les arrêts de Martin Dubravka (19e, 69e) ou la barre transversale sur une tête de Tammy Abraham (56e). Mais c'est finalement Marcos Alonso à la 73e qui a offert un troisième succès de suite et leur deuxième clean sheet de la saison aux Blues.

"Notre entrée dans le Top 4 doit nous donner l'appétit d'y rester", a souligné Lampard.

Leicester, doucement mais sûrement

À pas de loup, ou plutôt de renard, les Foxes s'installent dans le haut du tableau (troisièmes avec 17 points). Après avoir poussé Liverpool dans ses derniers retranchements lors de la dernière journée, malgré la défaite (2-1), ils ont cette fois renversé Burnley (2-1), une équipe accrocheuse. Jamie Vardy et Youri Tielemans ont scellé un succès largement mérité à l'entrée du dernier quart d'heure.

Tottenham accroche le nul

Au bord du gouffre, les Spurs ont réussi à arracher le nul contre Watford (1-1) et s'accrochent à la première moitié du classement (7e, 12 points). Un partage des points avec la lanterne rouge qui soulage Tottenham, ce qui montre bien dans quel état de déliquescence se trouvent les finalistes de la dernière Ligue des Champions. Après l'ouverture du score de l'ancien Rennais Abdoulaye Doucouré à la 6e minute, les Spurs ont livré une première période sans âme et sans percussion.  C'est finalement Delle Ali qui est venu sauver les siens à 5 minutes de la fin.

AFP