Thibaut Courtois (Chelsea) abattu
Le gardien de Chelsea Thibaut Courtois abattu après le but d'Ake (Bournemouth) | AFP - Glyn KIRK

Premier League - Chelsea explose à domicile contre Bournemouth, Walcott auteur d'un doublé avec Everton

Publié le , modifié le

Alors que tous les clubs s'activaient dans ces dernières heures du Mercato, la 25e journée de Premier League n'a pas souri à Chelsea. L'équipe d'Antonio Conte, sous les yeux de son nouvel attaquant Olivier Giroud, a été battue à domicile par Bournemouth (3-0). Une sacré contre-performance, qui fragilise sa 3e place. Dans le même temps, Theo Walcott, arrivé d'Arsenal, a réalisé un doublé avec Everton, vainqueur de Leicester (2-1).

Comme de nombreux clubs européens, encore plus lorsqu'ils son anglais, Chelsea s'est activé lors de cette dernière journée de Mercato. En attirant Olivier Giroud, barré par l'arrivée d'Aubameyang à Arsenal, le club d'Antonio Conte compte avoir trouvé un bon complément à Alvaro Morata. Et les Blues ont donné du temps de jeu à Michy Batshuayi, qu'ils ont prêté à Dortmund jusqu'à la fin de la saison. 

Mais sur le terrain, rien n'a tourné dans le bon sens. Dans son antre de Stamford Bridge, l'équipe d'Antonio Conte a perdu un match qui devait le maintenir dans le rythme des meilleurs. La venue de Bournemouth, 13e de Premier League avant ce match avec seulement 6 victoires au compteur en 24 matches, devait se conclure par trois points. Sans défaite en championnat en 2018, Chelsea a pourtant chuté. L'approche de l'heure de jeu a été fatale. Un but de Wilson (51e), un de Stanislas (64e), uy de Ake (67e), voilà comment les Blues sont tombés de très haut. Seuls Manchester City et Burnley (lors de la 1re journée) s'étaient imposés ici en championnat.

Dans le même temps, Everton a trouvé en Theo Walcott un buteur précieux. Arrivé d'Arsenal voici peu, l'ancien Gunner a réalisé son premier doublé sous ses nouvelles couleurs (25e, 39e). Et l'international anglais a surtout permis à son équipe de remporter une victoire très importante contre Leicester (2-1), malgré la réduction du score par Vardy sur penalty (71e). Les Toffees reviennent à 3 points des joueurs de Claude Puel, qui n'avaient pas encore perdu en 2018.