Wijnaldum a sorti Liverpool d'un mauvais pas.
Wijnaldum a sorti Liverpool d'un mauvais pas. | AFP

Premier League : Chahuté et maladroit, Liverpool s'en sort par un trou de souris

Publié le , modifié le

Face au promu Sheffield United, Liverpool a eu toutes les peines du monde  à conserver son invincibilité en Premier League. Grâce à un but casquette de Dean Henderson sur une frappe de Wijnaldum, les Reds repartent avec une courte victoire (1-0) et poursuivent leur sans-faute. Dominateurs mais très maladroits à l'image de Mohamed Salah et Mané, les hommes de Jurgen Klopp s'en sont remis à un coup du sort à défaut d'être efficaces.

Quand le trio de feu bute sans cesse sur le portier, Liverpool parvient quand même à trouver le chemin de la victoire en Premier League. Chahuté samedi par une équipe combative de Sheffield, Liverpool a assuré le service minimum, lors de la 7e journée de Premier League (1-0). 

Un coup de main d'Henderson

Maladroits comme rarement (16 tirs, 4 cadrés), les hommes de Jurgen Klopp ont buté pendant plus d'une heure sur un bon Dean Henderson. Cruel scénario pour le jeune homonyme du capitaine des Reds, coupable ensuite à la 70e minute d'une faute de main sur une reprise de Georginio Wijnaldum, qui a découlé sur l'unique but du match.

Auparavant, le portier du promu avait multiplié les arrêts décisifs face à Sadio Mané et Mohamed Salah, mais avait aussi été sauvé par son poteau juste avant la mi-temps quand le Sénégalais a raté une balle de but à quelques mètres.

16e victoire de suite en championnat

Signe d'une énergie qui aurait pu être récompensée : Sheffield n'a eu le cuir que 30% du match, mais a tiré 12 fois (contre 16 pour Liverpool). Le score aurait certes pu être bien plus lourd, mais le promu, 10e avant le match, confirme face au leader qu'il pourrait plus que le maintien cette année.

Le club de la Mersey enregistre lui une septième victoire en autant de rencontres cette saison, et fait monter ce total à 16 à cheval avec la saison dernière. Pour les Reds, la manière n'y était pas mais l'essentiel est fait, surtout dans son duel avec Manchester City, où chaque faux-pas est payé cash.

Pour l'instant, Liverpool est du bon côté et continue son sans-faute pour garder la pression sur le Citizens. Il faudra néanmoins une autre efficacité de son trio si essentiel lors des trois prochains matchs face à Leicester, Manchester United et Tottenham.