Premier League : Arsenal se relance face à Manchester United

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Arsenal

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Arsenal a réalisé une belle performance ce mercredi soir en s'imposant avec sérénité face à Manchester United (2-0) grâce à des buts de Pépé et Sokratis. Les Gunners remontent au 10e rang.

La fin de la décennie passée n'a pas effacé les maux dont souffrent Manchester United et Arsenal qui se défiaient ce mercredi à Londres. Deux équipes qui avaient pour habitude de dominer durant près de 15 ans. Avant de chuter progressivement dans les limbes. À ce jeu là, les Red Devils s'en sont mieux sortis comme depuis le début de saison. Une cinquième place avant la rencontre alors que les Gunners végètent au 13e rang. Deux équipes en souffrance qui n'ont cependant pas trouvé les mêmes solutions pour régler le problème. 

Arsenal retrouve une identité

Cela commence par le banc de touche. Ole Gunnar Solskjaer profite de sa qualification face au PSG l'année dernière en Ligue des champions lors des huitièmes de finale et surfe dessus depuis. Les titres ne sont pas là, le jeu non plus. Arsenal a décidé de trancher dans le vif. Unai Emery n'arrivait pas à prendre la relève d'Arsène Wenger, c'est donc Mikel Arteta, formé par Guardiola, qui le remplace donc.

Un nul et une défaite face à Chelsea comme le signe que rien ne serait facile. Mais les améliorations dans le jeu face aux Blues se sont confirmées ce soir face à Manchester United. Du jeu, de l'envie, de l'agressivité. Ce savant mélange entre possession et verticalité, entre discipline et déséquilibre, Mikel Arteta est déjà rentré dans les têtes des Gunners. 

à voir aussi Premier League : Paul Pogba rechute et manquera les prochaines semaines Premier League : Paul Pogba rechute et manquera les prochaines semaines

Les Red Dev... quoi ? 

Et comme face à son rival londonien, les joueurs d'Arsenal ont attaqué fort d'entrée avant de baisser progressivement de pied. Mais cette fois, leur maîtrise a suffi pour contrôler l'ensemble de la partie. Nicolas Pépé a ouvert le score dès la 8e minute sur une action de classe avant de voir Sokratis profiter d'un cafouillage dans la défense pour doubler la mise.

La deuxième mi-temps a montré les limites du moment des hommes d'Arteta. Après un gros pressing, ils ont souffert mais c'était largement suffisant face à des bien pauvres mancuniens privés de Pogba de nouveau et avec pour seul détonateur un Anthony Martial bien muselé. Avec cette victoire, les Gunners remontent au 10e rang.