Premier League : Arsenal reprend sa marche en avant

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Pierre-Emerick Aubameyang, auteur d'un doublé face à Burnley
Pierre-Emerick Aubameyang, auteur d'un doublé face à Burnley | IAN KINGTON / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Une semaine après sa défaite surprise face à Southampton, Arsenal s'est relancé ce samedi en s'imposant sur sa pelouse face à Burnley (3-1). Grâce à un doublé de Pierre-Emerick Aubameyang, désormais seul meilleur buteur de Premier League, les joueurs d'Unai Emery restent cinquièmes mais reviennent provisoirement à hauteur de Chelsea.

Arsenal reprend sa marche en avant. Tombé face à Southampton dimanche dernier après 22 matches sans défaite toutes compétitions confondues, les Gunners se sont relancés en s'imposant face à Burnley ce samedi à l'Emirates Stadium (3-1). Unai Emery a pu compter sur son homme en forme, Pierre-Emerick Aubameyang, et sur un revenant, Mesut Özil. 

Pour sa première titularisation en Premier League depuis le 11 novembre, le milieu allemand a régalé et n'a mis qu'un quart d'heure pour régaler le public de l'Emirates. Après un bon travail côté droit, Özil trouvait Kolasinac d'une passe géniale, le latéral gauche n'ayant plus qu'à trouver Aubameyang en retrait pour l'ouverture du score (1-0,14e). Positionné en meneur de jeu derrière le duo Lacazette-Aubameyang, l'ancien du Real s'est mué en métronome avant de légèrement plonger, pas encore à 100% physiquement. Cela ne l'a pas empêché d'être décisif sur le dernier but d'Iwobi, laissant passer intelligemment le ballon avant de remettre au Nigérian pour mettre Arsenal à l'abri (3-1, 90e+1).

Aubameyang, meilleur buteur de Premier League

Avant ça, Aubameyang s'était offert un doublé en fusillant Hart dans un angle fermé, après un bon service de Lacazette (2-0, 48e). Le Gabonais signe son 12e but de la saison et en profite pour prendre seul la tête du classement des buteurs de la Premier League.

Une victoire qui permet à Arsenal de revenir provisoirement à hauteur de Chelsea et du top 4. Mais cela ne cachera pas une nouvelle fois les difficultés défensives affichées par les joueurs d'Unai Emery. En difficulté pendant un quart d'heure après le doublé d'Aubameyang, les Gunners ont fini par jouer à se faire peur, Barnes réduisant l'écart après une action brouillonne dans la surface (2-1, 63e). Un problème récurrent pour Arsenal, qui ne compte qu'un seul clean sheet sur ses 11 derniers matches de Premier League.

à voir aussi Premier League : Liverpool bat Wolverhampton et passera Noël en tête Premier League : Liverpool bat Wolverhampton et passera Noël en tête
France tv sport francetvsport