Paul Pogba et Marouane Fellaini avec Manchester 25112017
Les milieux de terrain de Manchester United, Paul Pogba et Marouane Fellaini. | Oli SCARFF / AFP

Premier League (13e journée) : Manchester United s'en sort, pas Tottenham

Publié le , modifié le

Manchester United s'est imposé de justesse contre le promu Brighton (1-0), ce que n'a pas réussi à faire Tottenham contre West Bromwich (1-1), samedi lors de la 13e journée de Premier League.

Avec cette victoire, les "Red Devils" (2e avec 29 pts) se rapprochent provisoirement de leurs voisins et leaders de Manchester City (34 pts), qui doivent se rendre chez le promu Huddersfield dimanche. Pour Tottenham, le match nul fait mal. Devant, les "Spurs" (4e avec 24 pts) pourraient voir les "Citizens" les décrocher en cas de succès chez les "Terriers". Derrière, Liverpool (22 pts) qui reçoit Chelsea (25 pts) en soirée samedi, et Arsenal (22 pts) ou même Burnley (22 pts), qui s'affrontent dimanche pourraient les doubler. En bas de classement, la lanterne rouge Crystal Palace a recollé au reste de la Premier League après sa victoire contre Stoke (2-1), grâce à un but de Mamadou Sakho dans le temps additionnel.

Manchester United dans la douleur

Il n'a pas marqué, mais il a relancé les "Red Devils". Ibrahimovic, entré à l'heure de jeu, a inspiré les siens, pour qu'ils aillent finalement chercher une victoire serrée contre le promu Brighton.
Il aura finalement fallu une frappe de Young déviée par Dunk (66) pour venir à bout de "Seagulls" accrocheurs. Avant cela, les Pogba, Rashford, Lukaku et Martial n'avaient pas réussi à trouver la faille.
"Je crois qu'on a eu plus d'envie et de coeur que de qualité", a réagi José Mourinho. "Des fois, jouer avec trop de joueurs offensifs n'est pas synonyme d'attaque. Nous avions beaucoup de milieux offensifs, et nous avons perdu le contrôle du milieu." Reste que, malgré la faiblesse du score, ManU a réussi l'essentiel: rebondir de sa défaite à Bâle dans la semaine et mettre un peu la pression sur son voisin "City".

Tottenham coince

S'ils maintiennent leur forme en Ligue des champions, les hommes de Mauricio Pochettino piétinent en championnat. Battus le week-end dernier dans le derby du nord de Londres par Arsenal (2-0), ils enchaînent avec un deuxième match sans victoire. Menés dès le début du match après un but de Rondon (4), les "Spurs" n'ont réussi à égaliser qu'à la 74e minute, grâce à l'inévitable Kane. Mais avant cela, le buteur et son comparse Alli ont disparu des écrans radar, comme contre Arsenal. "Ce n'est pas assez bon", a pesté Kane. "Et maintenant nous sommes vraiment loin derrière (Manchester City)."
L'attaquant et sa bande pourraient compter treize points de retard en cas de victoire dominicale des "Citizens".

AFP