Pierre-Emerick Aubameyang passe les 50 buts chez les Gunners, grand artisan de la victoire d'Arsenal

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Pierre-Emerick Aubameyang a marqué son premier but depuis la reprise
Pierre-Emerick Aubameyang a marqué son premier but depuis la reprise | SHAUN BOTTERILL / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Face à Norwich ce mercredi soir, Pierre-Emerick Aubameyang aura été le grand artisan de la victoire d'Arsenal contre les Canaries (4-0) à l'occasion de la 32e journée de Premier League. Auteur d'une passe décisive et de ses 50e et 51e but dans le championnat d'Angleterre, l'attaquant gabonais permet aux Gunners de reprendre provisoirement la 7e place de la Premier League, qualificative pour la Ligue Europa. Plus rapide que Thierry Henry à atteindre cette barre des 50 buts, Aubameyang prouve une fois de plus le grand attaquant qu'il est, avant d'envisager un départ cet été.

Pierre-Emerick Aubameyang peut souffler, soulagé. Muet depuis la reprise de la Premier League le 17 juin dernier, le buteur gabonais a enfin retrouvé le chemin des filets ce mercredi soir contre Norwich (4-0) à l'Emirates Stadium, à l'occasion de la 32e journée du championnat d'Angleterre. Mieux, Aubameyang a été le meilleur joueur sur la pelouse, en réalisant une passe décisive et en inscrivant deux buts. Un doublé qui lui permet de mettre fin à une disette de 393 minutes sans marquer en championnat, une attente qu'il n'avait jamais connue avec Arsenal depuis son arrivée en janvier 2018 en provenance du Borussia Dortmund.

Surtout, Aubameyang a atteint la barre des 50 buts en Premier League en à peine 79 rencontres disputées sous le maillot des Gunners en championnat. Plus efficace que Thierry Henry, qui a eu besoin de 83 matches pour arriver à ce total entre 1999 et 2001, Aubameyang est le sixième attaquant le plus rapide de l'histoire de la Premier League à atteindre cette barre des 50 buts. Une statistique qui en dit long sur le pedigree de l'ancien avant-centre de l'AS Saint-Étienne. Contre les Canaries de Norwich ce mercredi soir, Aubameyang a été omniprésent et a offert la victoire aux siens grâce à une performance en trois actes.

Aubameyang rejoint Vardy au classement des buteurs

Le premier a eu lieu à la demi-heure de jeu, Aubameyang profitant d'un cadeau du gardien adverse. À l'image d'Eddie Nketiah contre Southampton la semaine dernière, le pressing important d'Arsenal a permis au canonnier des Gunners de récupérer le ballon dans les pieds de Tim Krul pour pousser le ballon dans le but vide (33e). Le 50e but d'Aubameyang en Premier League donc, et son premier en championnat depuis fin février et une victoire contre Everton (3-2). Le capitaine des Gunners, qui évoluait une fois de plus sur l'aile gauche avec la titularisation dans l'axe d'Alexandre Lacazette, a ensuite offert une passe décisive à Granit Xhaka quelques minutes plus tard, sur une montée dans la surface du milieu suisse (37e).

Puis Aubameyang a conclu sa soirée d'un doublé sur une nouvelle offrande de la défense adverse. Sur une remise dans l'axe de Max Aarons, l'attaquant des Gunners a inscrit son 19e but de la saison en Premier League (67e), qui lui permet de rejoindre Jamie Vardy à la première place du classement des buteurs. Un titre de meilleur buteur que le Gabonais avait dû partager la saison dernière avec Sadio Mané et Mohamed Salah, et qui pourrait lui revenir à l'issue de cet exercice. Car, même déporté sur le côté gauche, Aubameyang continue de faire parler la poudre et affiche des statistiques impressionnantes.

à voir aussi Arsenal cartonne Norwich avec un Aubameyang des grands soirs Arsenal cartonne Norwich avec un Aubameyang des grands soirs

Vers un départ des Gunners cet été ?

Malgré ses belles prestations avec Arsenal, Aubameyang, qui n'a plus remporté le moindre titre depuis une Coupe d'Allemagne avec le Borussia en 2017, pourrait quitter les Gunners. Alors qu'il vient de fêter ses 31 ans, son contrat se termine en juin 2021 et Arsenal va devoir décider de le vendre ou de le garder une saison de plus quitte à le voir partir gratuitement la saison prochaine. Car il semble peu probable que le buteur gabonais accepte de prolonger pour le moment alors que le club du nord de Londres n'a encore aucune garantie de participer à une compétition européenne la saison prochaine. Et selon plusieurs rumeurs insistantes, le FC Barcelone resterait à l'affût.

Le départ d'Aubameyang assombrirait en tout cas les perspectives futures d'Arsenal, alors qu'aucun autre attaquant de l'effectif n'offre les mêmes garanties. Véritable star des Gunners depuis deux saisons et demi, Aubameyang a donc été le grand artisan de la victoire de son équipe mercredi contre Norwich. L'attaquant gabonais a observé les dix dernières minutes de la rencontre depuis le banc, remplacé à la 83e minute de jeu, juste après le quatrième but de la rencontre inscrit par Cédric Soares (82e). Une réalisation sur laquelle Aubameyang n'est pas impliqué. Car le Gabonais, désormais cinquantenaire, ne peut pas être partout.