Patrice Evra
Patrice Evra, le joueur de Manchester United | AFP - KARIM JAAFAR

Patrice Evra au coeur d'une nouvelle affaire

Publié le , modifié le

Le tabloïd anglais, le Sun, a balancé une nouvelle bombe qui pourrait une nouvelle fois exploser à la face du football français. Dans son édition du dimanche 11 février, Patrice Evra y apparaît en une, le journal relatant la nuit qu'il aurait passé avec une mannequin britannique à Paris, 48 heures avant le France-Allemagne du 6 février dernier au Stade de France.

 

Benzema et Ribéry ont eu leur scandale Zahia, Patrice Evra pourrait avoir "son" Carla. Carla Howe, mannequin britannique de 22 ans qui a notamment posé pour "Playboy", est celle par qui le scandale éclate. La jeune femme a raconté au Sun la soirée, puis la nuit du dimanche 3 février, qu'elle aurait passée avec Patrice Evra, le joueur de Manchester United. D'abord au Crystal, une boîte de nuit parisienne, où "le couple" aurait été rejoint par un autre "couple", Melissa, la jumelle de Carla, et Anderson, le coéquipier d'Evra chez les Red Devils. Le quatuor aurait laissé une note de 25000 € en champagne et tequila. Evra et Carla auraient ensuite rejoint la suite du joueur dans un palace parisien pour y passer la nuit. Au matin, le joueur aurait laissé 200€ sur la table de nuit avant de filer pour Clairefontaine en taxi pour le rassemblement des Bleus pour y préparer la rencontre amicale du mercredi contre l'Allemagne.

Elle ne savait pas qu'il était marié

Dans le "Sun", la jeune femme se défend d'avoir été au courant que Patrice Evra était un homme marié. Et père. Son comportement à son égard ne laissait rien transparaître, le joueur agissant selon elle comme un potentiel "petit ami". La drague du latéral aurait duré trois mois. "Je réalise maintenant qu'il voulait juste coucher avec moi", a-t-elle confié au tabloïd. Pour se venger, elle aurait choisi de tout déballer au Sun. "Je me sens très mal par rapport à sa femme", a-t-elle déclaré.
Homme de base de Didier Deschamps à Monaco et de Sir Alex Ferguson à Manchester, dont il a été capitaine, Patrice Evra avait déjà été secoué par la grève des joueurs de l'équipe de France lors du Mondial 2010. Suspendu durant 5 matches pour cette affaire, il avait retrouvé sa place en Bleu sous Laurent Blanc et depuis l'arrivée de Deschamps avait endossé le costume de titulaire du poste de latéral gauche. Ce nouveau scandale pourrait lui coûter cher puisque Deschamps au moment de sa prise de fonction avait appelé à "un devoir d'exemplarité".