Rooney Mata Manchester United WBA
Wayne Rooney et Juan Mata (Manchester United) | PAUL ELLIS / AFP

MU retrouve le sourire en Premier League

Publié le , modifié le

Manchester United, encore hésitant par instants pour son premier match après sa claque européenne contre l'Olympiakos, a réussi à s'imposer samedi chez West Bromwich Albion (3-0) lors de la 29e journée de Premier League.

Premiers à jouer, les Red Devils en profitent pour revenir à la 6e place avec 48 points, à hauteur d'Everton, accaparé lui par la Coupe d'Angleterre. Leur retard sur les accessits européens reste toutefois conséquent. Avant la réception de Liverpool, les Mancuniens ont simplement fait leur travail contre le 17e, dont l'entraîneur Pepe Mel attend toujours sa première victoire depuis son arrivée il y a sept matches.

Après le 5-5 de l'an dernier, la rencontre a cependant été nettement moins spectaculaire, Jones ouvrant logiquement la marque sur un coup franc de van Persie (34e), avant que Rooney ne mette son équipe à l'abri d'abord d'une tête seul au 2e poteau (65e) puis en offrant le dernier but à Welbeck (83e). Avant l'ouverture du score, United, qui avait trouvé le moyen de perdre chez lui au match aller, a dominé et même touché le poteau (29e). Entre les deux réalisations, le champion en titre, qui redoutait une première défaite ici depuis 1984, a ensuite une nouvelle fois tremblé sous les coups de boutoir d'Anichebe, malheureusement pour lui un peu seul dans le camp des Baggies puisque Anelka a commencé à purger sa suspension de cinq matches après sa "quenelle".

En face, "RVP", nerveux et averti, a même dû être remplacé par Welbeck alors que Vidic était simple remplaçant trois jours après la confirmation de son départ. Côté bonne nouvelle, il s'agit du quatrième match sans défaite en championnat pour Moyes, et même du troisième sans encaisser de but.

francetv sport @francetvsport