Manchester United Sunderland
A l'aller, Rooney a buté sur la défense des Black Cats | IAN MACNICOL / AFP

Moyes et les siens dos au mur

Publié le , modifié le

Manchester United va tenter de décrocher sa qualification ce mercredi soir (20h45) pour la finale de la Coupe de la ligue anglaise contre Sunderland, à l’occasion d’un match retour qui s’annonce électrique. Il y a deux semaines, les hommes de David Moyes s’étaient inclinés au Stadium of Light (2-1).

Après une excellente fin d’année 2013, les Red Devils ont de nouveau la gueule de bois. Quatre défaites en cinq rencontres en janvier, dont une dernière déconvenue dimanche à Chelsea, ont suffit à repousser David Moyes et les siens au fond du trou. Septième à 14 points du leader (Arsenal), Manchester United tient donc fermement à la Coupe pour se relancer… mais se trouve en mauvaise posture.

Deux équipes dans le dur

Défaits à l’aller (2-1) face aux relégables de Sunderland (19e), les coéquipiers de Patrice Evra se trouvent donc dos au mur. "Nous allons tout donner et faire de notre mieux pour nous en sortir, haranguait-il à l’issue de la défaite face aux Blues. Je veux donner aux supporters quelque chose de spécial. On n’en a pas eu beaucoup jusqu’ici, et j’en ai pleinement conscience, mais si les joueurs défendent (comme ils l’ont fait contre Chelsea), ça ne va pas être facile".

D’autant que les “Black Cats” auront à cœur de prouver qu’ils méritent leur surnom. Convaincus que ses joueurs peuvent refaire le coup de Wigan, sacré l’an passé en Cup, Gustavo Poyet aura à cœur de ne pas relancer United, et peut pour cela compter sur une dynamique intéressante (quatre matches sans défaite dont trois victoires). Nul doute qu’Old Trafford, chez qui plus personne n’a peur d’aller jouer et qui se montre de plus en plus impatient, n’hésitera pas à gronder en cas de nouvelle déconvenue. La perspective de jouer City en finale est trop belle.

francetv sport @francetvsport