Wayne Rooney
Wayne Rooney, l'attaquant de Manchester United | AFP - ANDREW YATES

Mourinho déclare son amour à Rooney

Publié le , modifié le

Wayne Rooney a bel et bien été contacté par Chelsea. C'est José Mourinho lui-même qui l'a confirmé en conférence de presse ce mercredi. L'entraîneur portugais espère la signature de l'attaquant qu'il apprécie et attend désormais la réponse du joueur et de son club, qui n'est absolument pas vendeur si l'on en croit les déclarations de David Moyes, le nouvel homme-fort de Manchester United.

Actuellement à Bangkok en pleine préparation pour la saison à venir, José Mourinho a rebondi sur les informations parues dans la presse britannique ce mercredi. Oui, Chelsea désire s'attacher les services de Wayne Rooney, oui le club londonien a bien fait une offre. Le "Special One" a été on ne peut plus clair sur ce sujet en conférence de presse : "Nous avons fait une offre, maintenant c'est entre les mains du club et du  joueur", a-t-il déclaré. "On aime ce joueur, nous sommes intéressés par ce joueur, on a formulé une offre, il n'y a rien de plus à dire. Il faut respecter le processus", a poursuivi le coach qui a laissé entendre que Chelsea pourrait accroître son offre prochainement. Selon des informations de presse, les Blues ont proposé 11,5 millions  d'euros plus soit Juan Mata, soit David Luiz en échange. 

L'avenir de Wayne Rooney n'est plus assuré depuis que David Moyes a déclaré que le joueur pouvait servir en cas de blessure de Robin Van Persie. Des propos que l'attaquant anglais n'a pas apprécié. L'entraîneur mancunien lui s'est montré ferme cette semaine assurant que Rooney n'était pas à vendre. "C'est pénible de continuer à me répéter mais je le ferai, Wayne est un joueur de Manchester United et le restera".