Matches truqués: deux inculpations en GB

Publié le , modifié le

Deux hommes soupçonnés d'appartenir à un cercle de paris illégaux basé à Singapour ont été inculpés jeudi en Grande-Bretagne dans le cadre d'une enquête sur des matches de football truqués, ont annoncé les autorités britanniques. L'unité spécialisée dans la lutte contre le crime organisé (NCA) a précisé qu'il s'agissait d'un Singaourien de 33 ans, Chann Sankaran, et d'un autre homme ayant la double nationalité britannique et singapourienne, Sanjey Ganeshan, 43 ans.

"Deux hommes soupçonnés d'être impliqués dans des matches truqués ont été inculpés cet après-midi", dit la NCA dans un communiqué, ajoutant que la détention de deux suspects avait été prolongée.
"La Division crime organisé du parquet dispose d'éléments suffisants et a jugé qu'il était dans l'intérêt général de les inculper pour complot à des fins de fraude." 

Six hommes, dont les deux inculpés de jeudi, ont été arrêtés cette semaine dans le cadre de l'enquête. Un septième a été interpellé ce jeudi. Selon le quotidien Daily Telegraph, qui enquête depuis des mois sur des affaires de matches truqués, les soupçons portent sur des rencontres de championnats de niveau très inférieur à la Premier League. 

Un ancien joueur de l'élite, désormais agent, ferait toutefois partie des suspects, ainsi que trois joueurs en activité. Les soupçons porteraient sur plusieurs matches d'une division mêlant professionnels et semi-professionnels.

AFP