Anthony Martial et Juan Mata
Sous les yeux de l'entraîneur de Liverpool, Rodgers, Anthony Martial fait ses premiers pas sous le maillot de MU en remplaçant Mata. Le Français va inscrire aussi son premier but en Premier League | AFP - OLI SCARFF

Martial ouvre déjà son compteur avec Manchester United, nouveau dauphin de City

Publié le , modifié le

En battant difficilement Liverpool (3-1) lors de la 5e journée de Premier League, Manchester United s'est hissé provisoirement en deuxième position du championnat. Pour l'occasion, l'attaquant français Anthony Martial a fait ses premiers pas sous le maillot des Red Devils, en remplaçant Juan Mata à la 65e minute du match, et il a inscrit son premier but à la 86e minute. Son entraîneur, Louis van Gaal, voulait lui épargner la pression d'une titularisation. Il a bien fait.

C'est probablement le but du week-end. En réalisant un superbe ciseau retourné à l'entrée de la surface de réparation, Christian Benteke a réalisé un geste magistral, et victorieux pour Liverpool. Mais ce n'est sans doute pas ce geste qui va faire le plus parler. Car Anthony Martial a déjà fait parler la poudre. Avec son transfert de 80 millions d'euros en provenance de Monaco, l'attaquant français se savait attendu. Son entraîneur Louis van Gaal, aussi, et c'est bien pour cela qu'il avait décidé de lui faire débuter le match contre les Reds sur le banc. "Je peux comprendre que les supporteurs pensent qu'il doit marquer vu son  prix mais il a 19 ans et il doit s'acclimater", avait expliqué vendredi son  entraîneur Louis van Gaal. "C'est très difficile. Vous avez vu Di Maria, Falcao.  Et ils avaient 27 ou 29 ans. A Manchester, la pression est toujours élevée donc  je ne pense pas qu'il faille lui en mettre trop sur les épaules. Il doit s'adapter à notre culture, à notre philosophie et peut-être qu'il  montrera des signes de son talent cette saison." Son nouveau protégé a brûlé les étapes.

Alors que Benteke avait réduit le score à la 84e minute, alors qu'il était entré en jeu vingt minutes avant, Martial a trouvé le chemin des filets dès la 86e. Une accélération sur le côté gauche, un crochet pour se recentrer puis une frappe enroulée de l'intérieur du pied droit, voilà comment le nouveau N.9 mancunien a montré à ses supporteurs qu'il faudrait compter avec lui cette saison. Et même très rapidement. Le but est important pour lui, décisif pour son équipe qui pouvait vivre une fin de match délicate. C'est donc des débuts idéaux pour l'international français, qui participe ainsi à la remontée de MU en deuxième position du championnat, à cinq longueurs de Manchester City. La comparaison avec Thierry Henry devrait fleurir dans la presse britannique, après ce but qui ressemble bougrement au "spécial" de l'ancien buteur d'Arsenal. Mais à son arrivée chez les Gunners, Henry avait patienté sept matches avant de trouver le chemin des filets... Fidèle à son habitude, van Gaal ne s'est pas enflammé, au contraire de l'ancien défenseur des Red Devils.

#Martial wow! What an introduction to @manutd !