Marko Arnautovic face à Manchester United
Marko Arnautovic, le buteur autrichien de Stoke, face à Manchester United | AFP - Paul Ellis

Manchester United trébuche encore à Stoke

Publié le , modifié le

Manchester United s'est incliné 2-0 contre Stoke City pour le premier match du Boxing Day de la Premier League. Les hommes de Louis van Gaal, sur un siège éjectable, enchaînent une quatrième défaite d'affilée, sixième match sans victoire. Un match marqué par l'erreur de Memphis Depay dans sa surface, auteur d'une offrande à l'équipe adverse sur le premier but.

Louis van Gaal atteindra-t-il l’année 2016 en tant qu’entraîneur de Manchester United ? La question est au centre des débats après la nouvelle défaite de Manchester United contre Stoke City (2-0), la quatrième de suite. Déjà en début de semaine, la presse anglaise avait annoncé le départ du Néerlandais et l’arrivée de José Mourinho, tout juste débarqué de Chelsea. Pour le Boxing Day, van Gaal avait pris le risque de mettre l’habituellement inamovible Wayne Rooney sur le banc. Une décision loin d’être illogique au regard de la saison de l’international anglais. Le jeune attaquant français Anthony Martial en profitait pour démarrer le match.

Memphis a perdu sa route

Quoi de mieux qu’un joueur néerlandais pour symboliser les difficultés de Louis van Gaal cette saison ? Memphis Depay, arrivé cet été du PSV Eindhoven pour une trentaine de millions d’euros, peine à atteindre le niveau attendu. Aujourd’hui, l'attaquant a une nouvelle fois déçu. Et à la 18e minute, sur un ballon anodin dans sa propre surface, il a surpris tout le monde. Son entraîneur, ses coéquipiers, les supporters, le gérant de la buvette et n’importe quelle personne à moins de 50m d’un écran diffusant le match. Une tête plongeante complètement ratée qui a offert le ballon à Glen Johnson dans la surface. Le latéral vétéran a profité du cadeau de Noël pour servir Bojan en retrait. L’Espagnol n’avait plus qu’à contrôler et marquer à deux mètres du but, une formalité. Manchester n’a même pas eu besoin de dix minutes pour s’enfoncer un peu plus. A la 26e, un coup franc de Bojan est repoussé par le mur à l’entrée de la surface. Arnautovic, à l’affut, envoie un boulet de canon dans la lucarne de De Gea. Memphis Depay quitte le terrain à la mi-temps, remplacé par Wayne Rooney mais le score n’évoluera pas.

Une nouvelle déroute de Manchester après celles contre Norwich, Bournemouth et surtout Wolfsburg, qui avait entraîné l’élimination de Manchester de la Ligue des champions. Au vu de la situation, 'Le Pélican" risque de devoir déployer ses ailes très bientôt.