David Moyes
David Moyes | IAN KINGTON / AFP

Manchester United s'est séparé de Moyes

Publié le , modifié le

Depuis hier, la rumeur annonçait le futur licenciement de David Moyes. Manchester United a finalement annoncé le débarquement de son entraîneur, sur son compte Twitter. Moins d'un an après son arrivée à Old Trafford, l'ancien coach d'Everton quitte ainsi le banc mancunien, alors qu'il avait signé un contrat de six ans. C'est Ryan Giggs qui assurera l'intérim.

La famille Glazer avait perdu patience. Mais elle n'a pas perdu de temps. Tout au long du lundi de Pâques, la presse anglaise a annoncé que la décision de licencier David Moyes avait été prise par les propriétaires du club, au lendemain de la défaite des Red Devils sur le terrain d'Everton (2-0). Et si personne ne voulait confirmer cette information hier, une source de Sky Sports prétendait que le départ serait officiel dans les 24h. Cela s'est confirmé ce mardi matin, à 9h30, avec un tweet officiel. "Le club souhaite adresser ses remerciements pour le travail, l'honnêteté et l'intégrité qu'il a apportés au rôle", ajoute le communiqué à l'adresse de l'ancien technicien.

Dix mois, c'est en tout et pour tout le temps qu'aura passé David Moyes au club de MU. En succédant à Alex Ferguson, à la tête du club de 1986 à 2013, il savait que sa tâche serait énorme. Ses dirigeants pensaient bien que cette saison serait celle d'une transition. Mais avec une très décevante 7e place de Premier League, qui pourrait conduire le club à vivre sans coupe d'Europe la saison prochaine, et une élimination de la Ligue des Champions en quarts de finale après avoir frôlé la sortie en 8e de finale contre l'Olympiakos, les résultats ont été bien en-deçà des espoirs. Depuis 1991, MU a toujours été sur le podium du championnat anglais. Et certaines sources prétendent qu'une partie de l'équipe n'aurait plus confiance en Moyes. Ses désaccords avec Robin van Persie ont régulièrement alimenté les chroniques cette saison.

Pour assurer une fin de saison moins catastrophique, et éviter que le bateau coule,le club a annoncé la nomination de Ryan Giggs, l'enfant du club. Et ensuite ? Les noms de Louis van Gaal, actuel sélectionneur des Pays-Bas qui a annoncé qu'il ne resterait plus à la tête des Oranje après le Mondial et qu'il voulait reprendre un grand club, ou de Jurgen Klopp, le coach du Borussia, reviennent régulièrement, comme celui de Diego Simeone, le technicien de l'Atlético. Celui de Laurent Blanc, en discussion pour prolonger avec le PSG, est également cité, lui qui a une très bonne côte auprès de Sir Alex Ferguson. Mais après avoir soutenu la candidature de Moyes, ce dernier aura-t-il la même influence dans le prochain choix ?