Le Mancunien Robin Van Persie, blessé, obligé de sortir lors du match face à QPR
Robin Van Persie va manquer à Manchester United | AFP - Olly Greenwood

Manchester United s'envole mais perd Van Persie

Publié le , modifié le

Manchester United, victorieux 2-0 sur le terrain des Queens Park Rangers, compte désormais 15 points d'avance sur son dauphin Manchester City, qui reçoit Chelsea dimanche, mais a perdu son attaquant Robin Van Persie, touché au dos, samedi lors de la 27e journée.

Van Persie heurte un cameraman

Manchester United a ouvert le score par Rafael, auteur d'un superbe but à  la 23e minute, avant de doubler la mise par Giggs, à dix minutes du terme. En dépit de quelques bonnes actions de QPR, par l'intermédiaire de Samba  (37e) ou Loïc Rémy (64e) notamment, ce sont les Red Devils qui auraient pu  alourdir l'addition, un ballon de Giggs heurtant la barre transversale (82e).

Mais cette démonstration de force sportive a été gâchée par la blessure de Robin Van Persie, blessé au dos en heurtant un cameraman. L'international néerlandais, meilleur marqueur de Premier League (19 buts), voulait aller  célébrer le but de Rafael avec ses coéquipiers.

Arsenal redresse la tête

Arsenal, difficile vainqueur d'Aston Villa (2-1) grâce à un doublé de Cazorla, s'est bien remis de ses deux défaites d'affilée face à Blackburn en Premier League et au Bayern Munich en C1. Un début de match tonitruant, un but marqué dès la 6e minute grâce à la créativité de son meilleur joueur Jack Wilshere et à la finition de  l'Espagnol Cazorla ont ravi les supporters. Mais les Gunners ont ensuite beaucoup souffert face aux contres de Villa. Les visiteurs ont donc logiquement égalisé sur une erreur de Szczesny à la suite d'une frappe de Weimann (1-1, 68e). Arsenal s'en est sorti grâce au deuxième but de Cazorla sur un centre de Monreal (2-1, 85e). L'Espagnol en a profité pour devenir le premier joueur depuis Thierry Henry en 2000 à inscrire au moins 10 buts en championnat  lors de sa première saison au club.

Cette victoire est un peu gâchée par la nouvelle blessure d'Abou Diaby. Le mileur de terrain est sorti après 70 minutes de jeu accompagné au vestiaire par un des kinésithérapeutes des Gunners. "Diaby m'a dit qu'il a avait reçu un coup à hauteur de la hanche et qu'il a senti une douleur au mollet. Mais je ne sais pas si c'est grave ou pas", a indiqué Wenger après la rencontre. Le Français était revenu en janvier après trois mois d'absence à la suite d'une déchirure aux adducteurs contractée le 26 septembre contre Chelsea.

Les résultats du championnat d'Angleterre

Gilles Gaillard