Arsenal Van Persie joie LDC 122011
Arsenal s'accroche | AFP - CARL DE SOUZA

Manchester United s'envole, Arsenal s'accroche

Publié le , modifié le

Semaine pleine pour Manchester United. Après une belle victoire en quart de finale aller de la Ligue des Champions, les hommes de Ferguson ont arraché les trois points face à Fulham lors de la 32e journée de Premier League (2-0) et gardent une avance conséquente sur Arsenal, victorieux à Blackpool. Chelsea et Tottenham ont parfaitement réagi après leur déception sur la scène européenne.

Manchester United file vers un 19e titre en Premier League. Après la précieuse victoire acquise sur la pelouse de Chelsea en quart de finale aller de la Ligue des Champions au cours de la semaine (0-1), Alex Ferguson avait décidé de faire largement tourner son effectif en apportant huit changements à son onze de départ. Une revue d’effectif qui ne semble visiblement pas avoir d’emprise sur la performance des Red Devils. Après un début de match timoré, les Mancuniens ont rapidement trouvé leurs marques et pu compter sur un Nani virevoltant sur son aile gauche pour faire la différence dès la première période grâce à des buts signés Berbatov et Valencia. Avec ce vingtième succès de la saison, le quatorzième à domicile, MU creuse un écart conséquent en tête du championnat en repoussant Arsenal à dix longueurs.

Mis sous pression et dans l’obligation s’imposersur la pelouse de Blackpool pour garder un infime espoir de devancer lesMancuniens au terme du sprint final, les hommes de Wenger ont répondu présents. Privés devictoires depuis plus d’un mois, les Gunners ont profité de leur déplacementsur la pelouse de Blackpool, en pleine déconfiture depuis le début de l’année(2 succès en 2011) pour relancer la machine. Avec des buts signés Diaby, Ebouéet van Persie, les Londoniens, souvent fébriles en défense, mais très réalistes en attaques, décrochent, sans vraiment convaincre, troispoints, synonyme d’espoirs. MU n’est pas encore seul au monde sur la planète PremierLeague.

Chelsea et Tottenham ont du répondant

Les Blues de Chelsea ont su faire abstraction de leur déception en Ligue des Champions pour arracher un succès important dans la course aux places qualificatives pour la prochaine C1. Alors que l’Espagnol Fernando Torres, muet depuis son transfert en provenance de Liverpool le 31 janvier dernier, avait été laissé sur le banc en début de match, les hommes d’Ancelotti ont pu compter sur Florent Malouda pour venir à bout de la lanterne rouge Wigan (1-0). Une victoire étriquée et peu convaincante qui permet cependant aux Londoniens de se hisser provisoirement sur la troisième place du podium, une longueur devant Manchester City, en déplacement lundi à Anfield Road pour affronter Liverpool.

Autre déçu sur la scène européenne au cours de la semaine, Tottenham a également su trouver les ressources physiques et morales pour réagir. Expulsé face au Real Madrid en Ligue des Champions, l’international anglais Peter Crouch a trouvé le meilleur moyen pour se faire pardonner. Auteur d’un doublé, le géant des Spurs a largement contribué au succès acquis face à Stoke City (3-2) et permet aux hommes d’Harry Redknapp de croire encore en une éventuelle qualification pour la prochaine édition de la Ligue des Champions. Tottenham pointe à la 5e place, à cinq longueurs de Chelsea.

Thomas BONNET