Romelu Lukaku (Manchester United)
Romelu Lukaku (Manchester United) | GEOFF CADDICK / AFP

Manchester United renverse tout sur son passage

Publié le , modifié le

Manchester United tient le rythme: au lendemain de l'impressionnante victoire des voisins de Manchester City à Watford (6-0), les "Red Devils" ont répliqué en écrasant Everton (4-0) dimanche en conclusion de la 5e journée de Premier League. Au classement, José Mourinho et les siens reviennent à égalité de points (13 pts) des "Citizens", inséparables en tête avec le même nombre de buts marqués (16) et encaissés (2).

L'Angleterre attendait beaucoup du retour de Wayne Rooney à Manchester United. Mais quatre petites minutes après le coup d'envoi, les "Red Devils" menaient déjà 1-0, Valencia ayant illuminé Old Trafford d'une demi-volée surpuissante de l'extérieur du pied droit, depuis l'entrée de la surface. Si ensuite les "Toffees" ont minimisé la casse, Rooney se procurant d'ailleurs deux occasions franches, ils ont craqué en fin de match, face à la force de frappe mancunienne. Trois buts en dix minutes ont permis de donner au "Théâtre des rêves" des airs de kermesse dominicale.

Mkhitaryan (83), Lukaku (89) puis Martial sur penalty (90+2) ont été de la fête, donnant une impression de puissance impressionnante. Symbole de la force des "Red Devils", le Belge a enfoncé son ancien club, avec une passe décisive et surtout son septième but en sept matches sous ses nouvelles couleurs. Pour Ronald Koeman, la saison tourne au cauchemar. Malgré les millions dépensés et été, Everton encaisse une troisième défaite de suite sans marquer et flotte juste au-dessus de la zone de relégation (17e).

AFP