Marouane Fellaini (Manchester United)
Marouane Fellaini (Manchester United) | PAUL ELLIS / AFP

Manchester United provisoirement seul en tête

Publié le , modifié le

Les "Red Devils" mettent la pression: Manchester United a pris provisoirement la tête de la Premier League après sa victoire sans forcer sur la lanterne rouge Crystal Palace (4-0), samedi lors de la 7e journée. Avant le choc Chelsea-Manchester City plus tard dans la journée (16h30 GMT), José Mourinho et sa bande sont provisoirement seuls leaders du championnat (19 pts) avec trois longueurs d'avance sur "City" (16 pts). Derrière, Tottenham est monté, provisoirement aussi, sur le podium (14 pts) grâce à sa victoire sans trembler sur Huddersfield (4-0), doublant Chelsea (4e avec 13 pts).

Manchester, son United impitoyable

Comme prévu, le chemin de croix de Crystal Palace ne s'est pas arrêté à Old Trafford. Les "Red Devils" n'ont fait qu'une bouchée des derniers, toujours sans point et sans but après sept journées de championnat: un triste record. Samedi, les Mancuniens ont encore prouvé que la vie est belle sans Pogba. Dans le sillage de l'ouverture du score rapide de Mata (3), c'est le remplaçant du Français, Fellaini (35, 49), qui a plié le match avec un doublé.

Et puis, c'est devenu une habitude, Lukaku y est allé de son but en fin de rencontre (86), sa onzième réalisation en dix matches. Avec ce succès encore confortable, United enchaîne sa dixième victoire lors de ses onze dernières sorties, toutes compétitions confondues (pour un nul à Stoke).

Tottenham: Kane double encore

Déjà auteur d'un doublé contre West Ham samedi dernier (3-2), Kane avait aussi brillé mardi avec un coup du chapeau contre l'Apoel Nicosie en Ligue des champions (3-0): il a remis ça à Huddersfield. Après un mois d'août de sécheresse, l'attaquant anglais marche sur l'eau en septembre avec onze buts en neuf matches toutes compétitions confondues (13 en 11 rencontres avec les matches de l'équipe d'Angleterre). 

Résulat, les "Spurs" enchaînent une quatrième victoire de suite. "En terme de buts, c'est probablement le meilleur mois que j'ai jamais eu. C'est super, je me sens en confiance. Quand les gars envoient de si bons centres et de si bonnes passes en profondeur, j'ai juste à les mettre au fond", a réagi le joueur.
Son entraîneur Mauricio Pochettino a, lui, encore loué son poulain: "Il est fantastique", a dit l'Argentin, quelques jours après avoir dit "être amoureux" de son N.9.

Watford lancé, Leicester stoppé

Ailleurs en Angleterre, Watford a continué d'impressionner en allant chercher un point à West Bromwich (2-2). Les "Hornets", transformés par l'entraîneur Marco Silva, ont égalisé en toute fin de match grâce à leur pépite brésilienne Richarlison, qui avait déjà offert le premier but à Doucouré. Le Brésilien et le Français ont maintenant marqué trois fois chacun depuis le début de la saison. Quant au champion 2016 Leicester, ça ne va vraiment pas. Les "Foxes" n'ont pu ramener que le match nul de Bournemouth (0-0) et sont 17e, à égalité de points avec le premier relégable Swansea, défait chez un autre mal classé, West Ham (1-0).

AFP