Wayne Rooney, Manchester United
Wayne Rooney (Manchester United) | CHRIS TROTMAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Manchester United ne tremble pas face à Tottenham

Publié le , modifié le

Manchester United a eu raison de Tottenham dimanche (3-0), lors de la 29e journée de Premier League. Les Red Devils (4e) restent ainsi dans la roue d'Arsenal et de City et possèdent surtout cinq longueurs d'avance sur Liverpool, son concurrent pour une qualification en C1, qui essaiera lundi à Swansea de reboucher l'écart.

MU connaîtra dans un mois ses réelles chances de retrouver la Ligue des Champions après ses chocs à venir contre Liverpool, Chelsea puis City. Mais avec ce succès face à un rival, l'équipe de Louis van Gaal a fait en sorte de repousser pour l'instant la menace des Spurs. Avec 50 points, les joueurs de Mauricio Pochettino (7e) décrochent en effet. Nullement fragilisés par leur élimination en Coupe d'Angleterre lundi contre Arsenal et désormais exclusivement tournés vers le championnat, les Mancuniens ont été les seuls à frapper.

Malgré les absences de Di Maria et van Persie, United a été porté par l'improbable duo enragé Fellaini-Carrick. Lancé par l'Anglais, le Belge a d'abord croisé une frappe sèche (9) puis sa tête sur corner a été suivie de celle de son coéquipier (19). Ensuite, Rooney a ridiculisé la défense londonienne après une mauvaise passe en retrait et marqué son 11e but en championnat (34).

Il s'agit de la 9e victoire à domicile en 10 matches pour les Red Devils... et la 1re depuis cinq matches contre les Spurs. Tottenham, où Kane n'a jamais semblé proche de son 17e but, retrouve la défaite après les deux victoires qui avaient suivi leur revers en finale de la Coupe de la Ligue.

Les résultats de la 29e journée de Premier League

francetv sport @francetvsport