Juan Mata-Wayne Rooney
Le duo Juan Mata buteur et Wayne Rooney passeur contre Norwich | AFP - JUSTIN EDMONDS

Manchester United entretient l'espoir

Publié le , modifié le

Manchester United a difficilement battu Norwich (1-0) samedi lors de la 37e journée et revient ainsi à un point du 4e avec un match en moins. Tout reste donc ouvert pour l'Europe, alors que City jouera dimanche sur la pelouse d'Arsenal, en lice pour la 2e place en opposition avec Tottenham qui recevra Southampton. Le maintien s'est encore éloigné pour Norwich, très mal embarqué. Dans l'autre sens, Middlesborough a décroché son accession en Premier League.

Manchester United, 5e avec 63 points, n'a une nouvelle fois pas semblé très concerné par la rencontre mais a néanmoins réussi à la débloquer sur une percée de Rooney conclue par Mata (73e). En cas de contre-performance du grand rival Manchester City contre Arsenal dimanche, l'équipe de Louis van Gaal jouera sa saison mardi contre West Ham à l'occasion de son match en retard. Les Red Devils, finalistes de la Coupe d'Angleterre le 21 mai, espèrent en effet doubler les Citizens sur la ligne et se qualifier pour le barrage de la C1.

Privé de Martial, blessé de dernière minute, MU a obtenu sa première victoire à l'extérieur depuis janvier. Une victoire qui tombe à pic après le nul frustrant contre Leicester. Sentant l'importance du match à venir contre les Hammers, 6e, van Gaal a remanié son équipe pour ne pas manquer de fraîcheur mercredi et, logiquement, la qualité du spectacle s'en est encore ressentie. Le scenario du jour est même dur à encaisser pour la formation d'Alex Neil qui, même si elle était dominée, était alors la plus tranchante et s'était procuré les meilleures situations. Au lieu de quoi, le 19e qui compte toujours deux points de retard sur le premier non relégable, concède sa 4e défaite d'affilée sans marquer de but.

West Ham qui voulait continuer de chasser MU avant de le recevoir mercredi, est en revanche distancé après sa claque à domicile (4-1) contre Swansea (11e). Les Hammers (6e) sont désormais à quatre longueurs des Mancuniens

Sunderland sort de la zone rouge, Newcastle y retombe

Dans le bas du classement, Sunderland, grâce à sa renversante victoire contre Chelsea (3-2), sort de la zone de relégation dans laquelle retombe Newcastle après son nul contre Aston Villa (0-0). Sunderland (17e) a de nouveau son avenir entre les mains, avec 35 points et un match en retard, tandis que les Magpies (18e), bien timides, comptent 34 points et n'ont plus aucun joker. 

Sunderland a vu son obstination récompensée car, mené deux fois par les Blues (9e) après les buts de Costa (14) et Matic (45+3), il est à chaque fois revenu au score, grâce à Khazri (41) et Borini (67). Avant que le 15e but de Defoe (70) lui permette de remporter sa 1re victoire à domicile contre les Londoniens depuis 2000. Chez le 20e, les Magpies n'ont eux pas réussi à suivre le rythme alors qu'ils venaient pourtant de prendre huit points en quatre matches pour repasser au dessus de la ligne de flottaison. L'embellie n'aura donc pas duré longtemps et Rafael Benitez ne contrôle plus rien avant de recevoir Tottenham (2). Villa évite de son côté l'infamie d'un nouveau record de 12 défaites de rang...

Middlesborough monte en Premier League

Middlesborough a donc obtenu son biller pour la Premier League, et le ticket à 215 millions d'euros  promis au 2e de Championship, grâce à son nul (1-1) contre Brighton, qui reste 3e après la 46e et dernière journée de la phase régulière du championnat de 2e division. L'équipe d'Aitor Karanka remonte ainsi en 1re division après sept ans d'absence, avec la promesse de recettes significatives dans l'élite en raison des nouveaux droits TV qui s'appliqueront dès cet été.

Elle n'avait besoin que d'un point dans le match couperet contre le 3e, qui devra désormais remporter les play-offs d'accession pour décrocher le 3e et dernier billet pour la montée. Outre Brighton, Hull, Derby et Sheffield Wednesday seront également concernés par ces barrages. Déjà promu, Burnley s'est imposé (3-0) à Charlton, relégué, et remporte donc le championnat.

Christian Grégoire