Javier Hernandez - Jonjo Shelvey - Manchester United - Swansea
Javier Hernandez (Manchester United) face à Jonjo Shelvey (Swansea) | AFP - PAUL ELLIS

Manchester United douché d'entrée

Publié le , modifié le

Le Manchester United de Louis van Gaal a été battu à domicile par Swansea lors du match d'ouverture de la Premier League (1-2). Face à une équipe galloise particulièrement réaliste, la formation de l'entraîneur néerlandais a montré d'inquiétants signes de faiblesse, notamment en défense.

Louis van Gaal devait certainement rêver à de meilleurs débuts. Impressionnants lors des matchs de préparation, les Mancuniens ont affiché leurs limites dès que l'enjeu s'est présenté. David Moyes, limogé pour insuffisance de résultats l'an passé, a-t-il vu ce match ? Si oui, l'ex-coach de M.U n'aura pas manqué de remarquer que, pour le moment, la différence entre le jeu proposé par Manchester United l'an passé et celui de la nouvelle version néerlandaise n'est pas flagrante... 

Certes, les Red Devils évoluent maintenant en 3-5-2, la marque de fabrique de van Gaal, mais l'efficacité n'est toujours pas au rendez-vous. Sans van persie, blessé, Manchester a manqué de profondeur en attaque, tout en se montrant trop fébrile en défense. Swansea, bon 12e la saison dernière, a su en profiter à l'image du Corréen Ki qui ouvrait le score à la suite d'une remarquable action collective (0-1, 28e). M.U tentait bien de réagir mais il fallait attendre la reprise, et le remplacement de Chicharito par Nani, pour que les Mancuniens se réveillent enfin. A la 53e minute, Wayne Rooney, promu nouveau capitaine, montrait la voie à suivre en reprenant, en retourné acrobatique, un ballon à bout portant (1-1). 

Gomis réussit son entrée

Manchester United et ses fans pensaient peut-être avoir fait le plus dur en égalisant, d'autant que Rooney, dans la foulée, touchait du bois sur coup-franc (66e). Mais Swansea, ultra-réaliste, renvoyait son adversaire à ses démons en reprenant l'avantage sur un ballon mal dégagé par la défense et opportunément exploité par Sigurdsson (1-2, 72e). Cinq minutes plus tard, Bafetimbi Gomis étrennait son nouveau maillot et se signalait par une belle occasion (81e). Même s'il ne marquait pas, l'ex-Lyonnais pouvait avoir la satisfaction de l'emporter à Manchester pour son premier match avec Swansea. Les Red Devils n'avaient plus perdu à domicile en ouverture de la saison depuis le 12 août 1972. C'est désormais chose faite. Louis van Gaal a du travail. 

Julien Lamotte