Memphis Depay Manchester United
Le Mancunien Memphis Depay sera-t-il à la fête face à Liverpool ? | OLI SCARFF / AFP

Manchester United a bien lancé sa saison, Chelsea rate son départ

Publié le , modifié le

A défaut d'être brillant dans le jeu, Manchester United a remporté le premier match de la saison en Angleterre en disposant d'un rival sérieux, Tottenham au terme d'un match hâché (1-0). Un but contre son camp du malheureux Walker a suffi au bonheur des Mancuniens. Plus tard dans la soirée, le champion en titre Chelsea a été freiné sur sa pelouse par Swansea (2-2).

C'est la saison de la reconquête pour Manchester United (4e de l'exercice  2014-15) qui a commencé en douceur à Old Trafford: Louis van Gaal et ses hommes  ont eu besoin d'un but contre son camp de Kyle Walker pour battre Tottenham  (22e), une première pour le match d'ouverture de la Premier League. Avec quatre des nouvelles recrues du club alignées d'entrée, dont  l'international français Morgan Schneiderlin en milieu de terrain, les  Mancuniens ont été bousculés mais ont su saisir leur chance dès qu'elle s'est  présentée et ont dû attendre l'heure de jeu pour voir leur première et unique  frappe cadrée de la rencontre.

Romero décisif

Les Red Devils ont semblé avoir cruellement besoin de ce nouvel attaquant  mystère que van Gaal attend avec impatience pour clore son recrutement. Pointé  du doigt tout au long de la saison dernière, le secteur offensif n'a toujours  pas convaincu (neuf tirs, un cadré) bien que l'équipe ait dominé la seconde  période et fait courir ses adversaires. Le manager néerlandais a pu voir à l'oeuvre certains de ses nouveaux  joueurs en lançant dans le grand bain Memphis Depay, Sergio Romero, Matteo  Darmian, Bastian Schweistiger et Morgan Schneiderlin dès la première journée de  championnat.

C'est Romero, le défenseur italien, en provenance du Torino, qui a tiré son épingle du jeu et fait beaucoup de bien à une défense encore en travaux avec  ses interventions sûres et son apport offensif. L'équipe doit encore absorber une pré-saison qui pèse sur les organismes des joueurs mais vont vite devoir se lancer alors qu'ils ont l'occasion de  retrouver la Ligue des champions, après une année d'absence en Europe en  affrontant Bruges lors des barrages de la compétition le 18 août. Ils auront l'occasion de régler leurs automatismes dès vendredi 14 août  pour la seconde journée du championnat en se déplaçant à Aston Villa.

Les Blues au ralenti

Jose Mourinho a mal débuté le renouvellement de ses voeux avec Chelsea. Le coach portugais, qui a prolongé de 4 ans son contrat avec les Blues, aurait certainement aimé célébrer ces noces par une victoire. Mais la vaillance de Swansea, ainsi que l'expulsion de Thibaut Courtois, ont contraint les champions en titre à se contenter du nul. presque un moindre mal. Devant 41.000 spectateurs enthousiastes à Stamford Bridge, c'est Oscar qui  a ouvert la marque pour les champions en titre à la 23e minute sur un coup  franc direct. Mais la joie des Blues n'a duré que six minutes, le temps pour  André Ayew d'égaliser, en deux temps, pour les Gallois.

Poussé par les attaquants londoniens, Federico Fernandez a donné l'avantage  aux champions en trompant son propre gardien (30e). Mais les Gallois ne  s'avouaient pas vaincus et le gardien des Blues, Thibaut Courtois, a été exclu  pour une faute sur Bafetimbi Gomis à la limite de la surface. L'arbitre, M. Oliver, a sifflé penalty, qui a été transformé par Gomis  (55e).