Manchester United-Arsenal : Welbeck éteint Old Trafford en Cup

Manchester United-Arsenal : Welbeck éteint Old Trafford en Cup

Publié le , modifié le

Pour son grand retour à Old Trafford, Danny Welbeck a permis à Arsenal de valider son billet pour le dernier carré de la Coupe d'Angleterre, ce lundi face à Manchester United (2-1), son ancien club. Angel Di Maria a été expulsé. Les Gunners défendront leur titre à Wembley.

Poussé vers la sortie par les Red Devils cet été, Danny Welbeck a pris sa revanche. En redonnant l'avantage à Arsenal (61e), glissant le ballon dans le but vide après avoir effacé De Gea, il n'a pas hésité à célébrer son but. Comme pour narguer son ancien public, celui du "Théâtre des Rêves" où il a été formé, à Manchester, où il est né vingt-cinq ans plus tôt. Ce lundi, Welbeck a tué le père. Et il a envoyé par la même occasion les Gunners à Wembley, où ils auront à coeur de défendre leur titre. 

Grand classique de la Cup, ce Arsenal-Manchester United a tenu toutes ses promesses en termes de spectacle et d'intensité. Si Arsène Wenger avait ménagé son équipe en vue des échéances prochaines, c'est bien son équipe qui prenait les commandes de la rencontre, grâce à Monreal qui profitait d'un énorme travail d'Oxlade-Chamberlain (25e). La sortie sur blessure à la mi-temps de ce dernier, blessé à la cuisse, a fait mal aux Gunners qui s'étaient énormément reposé sur la vitesse du milieu de terrain en première période. D'autant que Manchester avait égalisé entre-temps, d'une jolie tête de Wayne Rooney (29e). 

Di Maria cherche... et trouve l'arbitre

Invisible jusqu'à l'heure de jeu, Welbeck choisissait le bon moment pour se montrer en profitant d'une mauvaise passe en retrait de Valencia. Suite à l'expulsion logique d'Angel Di Maria, qui bousculait l'arbitre après avoir reçu un premier carton jaune, les Gunners auraient même pu aggraver la marque si De Gea ne s'était pas détendu pour sortir une jolie volée de Cazorla (74e). 

Le club londonien reste donc en lice pour un doublé en Cup synonyme de printemps ensoleillé, et se remet en selle avant d'aller à Monaco dans une semaine en 8e de finale retour de Ligue des champions. En revanche, les Mancuniens n'ont plus que le Championnat pour retrouver le sourire et devront vite digérer sa déception car le programme du mois qui vient (Tottenham, Manchester City, Chelsea) s'annonce corsé. 

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer