Manchester United-Arsenal
Le jeune attaquant de United, Marcus Rashford félicité par Juan Mata | AFP - OLI SCARFF

Manchester United-Arsenal : ManU bat Arsenal, le titre s'éloigne pour les Gunners

Publié le , modifié le

Manchester United s’est imposé 3-2 face à Arsenal à Old Trafford. Le jeune attaquant Marcus Rashford, 18 ans, a inscrit un doublé en trois minutes. Les Gunners ont à chaque fois réduit le score par Welbeck et Ozil, mais Arsenal fait une mauvaise opération dans la course au titre puisque l’équipe d’Arsène Wenger est désormais à cinq points du leader, Leicester.

Cette 27e journée sera peut-être l’un des tournants de cette saison de Premier League. Leicester s’est imposé dans les dernières minutes grâce à Leonardo Ulloa et un de ses plus sérieux concurrents, Arsenal, est tombé à Old Trafford. Les Gunners ont toujours été menés au score dans une rencontre où le jeune Marcus Rashford a confirmé son doublé réalisé jeudi en Europa League avec un deuxième doublé en quatre jours. Arsenal a bien inscrit deux buts (Welbeck et Ozil) mais Ander Herrera avait mis les Red Devils à l’abri. Les hommes d’Arsène Wenger sont à désormais à cinq points du leader Leicester, alors que United s’accroche à la cinquième place et peut toujours espérer accrocher la Ligue des champions.

Louis Van Gaal peut remercier Marcus Rashford. Mercredi dernier, cet attaquant était un parfait inconnu. Dimanche soir, c'est le nouveau héros du peuple mancunien. Son doublé en Ligue Europa a offert la qualification à ManU contre Midtjylland jeudi. Sur la pelouse de Old Trafford contre Arsenal, il a poursuivi sur sa lancée en inscrivant un autre doublé. Soit un bilan de quatre buts sur ses cinq premiers tirs avec ManU en deux rencontres. En trois minutes, il a trompé deux fois Petr Cech (29e et 32e minute).

L'attaquant a continué son festival en offrant le troisième but mancunien à Ander Herrera (65e), même si la frappe de l'Espagnol a été détournée par la poitrine de Laurent Koscielny. Du côté d'Arsenal, suel Mezut Ozil a surnagé. L'Allemand a signé sa 18e passe définitive de la saison en trouvant la tête de Danny Welbeck qui a réduit une première fois le score (40e). Il a aussi trouvé le chemin des filets à la 69e d'une belle volée, mais Arsenal n'a jamais pu arracher une égalisation qui lui aurait permis de limiter la casse au classement.