Manchester City à sens unique contre West Bromwich Albion

Manchester City à sens unique contre West Bromwich Albion

Publié le , modifié le

Manchester City n'a eu aucun mal à battre West Bromwich Albion (3-0) ce samedi, profitant de l'expulsion du défenseur adverse Gareth McAuley dès la 2e minute de jeu. Le club conforte sa deuxième place au classement.

En pleine crise après leur élimination européenne contre le Barça mercredi, quatre jours après une défaite domestique contre Burnley, les Citizens reprennent provisoirement quatre points d'avance sur Arsenal, qui joue dans l'après-midi à Newcastle. Chelsea, qui compte également un match en moins, ira lui dimanche à Hull pour reprendre ses six points d'avance en tête de la Premier League. 

Le cadeau de l'arbitre

Pour son 100e match à la tête de l'équipe, Manuel Pellegrini a sûrement apprécié le cadeau de l'arbitre, qui a exclu McAuley dès la 2e minute alors que la faute, ne méritant probablement pas cette sanction, avait été commise par Dawson... Logiquement dominateurs, les Mancuniens ont ensuite trouvé l'ouverture par Bony (27e), auteur de son premier but depuis son arrivée cet hiver, Fernando (40e), et Silva (77e), qui a dévié un tir de Jovetic. Ils ont pourtant surtout fait preuve d'un énorme déchet face au but, qui démontre leur manque de confiance actuellement.

Après quatre revers en cinq matches et 15 points pris sur 30 seulement en 2015, l'essentiel était avant tout de se rassurer avec une équipe largement remaniée et de renouer avec le succès en vue du sprint de fin de saison. Bien partis pour se maintenir avec 33 points, les Baggies, n'ont pu peser offensivement même si Berahino a pu placer une tête sur le poteau sur corner (73e) et ils concèdent leur 3e défaite seulement en dix matches depuis l'arrivée de Tony Pulis.

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer