Nicolas Otamendi
Nicolas Otamendi (à droite) place une tête | AFP

Manchester City prend provisoirement les devants

Publié le , modifié le

Vainqueur de Swansea (2-1) dans les dernières secondes, Manchester City a pris provisoirement les commandes de la Premier League, lors de la 16e journée. Alors que les deux équipes se dirigeaient vers un match nul, Yaya Touré a inscrit le but de la victoire dans les arrêts de jeu. Ce succès des Citizens marque la fin d'une série de trois matches sans succès. Pour savoir si City garde la tête, il faudra encore attendre les matches d'Arsenal, dimanche face à Aston Villa et de Leicester, qui accueille Chelsea lundi.

es Citizens comptent désormais 32 points, ce qui leur permet de devancer,  à la différence de buts, les Foxes qui reçoivent Chelsea lundi (20H00 GMT). Mais dès dimanche, Arsenal, 3e avec 30 unités, pourrait prendre le contrôle  des opérations, s'il s'impose à Aston Villa. En début de soirée, Manchester United, à égalité avec City avant le coup  d'envoi, peut également espérer décrocher la timbale à Bournemouth, mais il  faut pour cela avoir digéré l'élimination en Ligue des champions et se mettre  enfin à marquer des buts. Quatre jours après sa 1re place en Ligue des champions acquise contre  Mönchengladbach, l'équipe de Manuel Pellegrini a semblé hésitante face à des  Gallois en mauvaise posture pour la première de l'intérimaire Alan Curtis à la  place de Garry Monk, limogé cette semaine.

Toujours peu rassurants derrière sans Kompany, les Citizens ont toutefois  été réalistes devant. En l'absence d'Agüero, Bony a frappé pour la 2e fois  cette semaine. Avant cela, Hart avait dû réaliser deux parades. Ensuite, Touré s'est posé en héros dans les arrêts de jeu, sa frappe déviée  par Iheanacho trouvait le chemine des filets, quelques secondes seulement après  l'égalisation de Gomis. Avant d'aller à Arsenal ensuite, les Citizens, visiblement essoufflés,  décrochent donc une victoire qui leur fait du bien, même si c'est seulement la  3e en sept sorties domestiques. Les Swans, avec Ayew avant-centre, ont eux perdu cinq de leur six derniers  matches. Dans les autres rencontres de l'après-midi, Crystal Palace a déjoué les  pronostics à domicile en infligeant à Southampton son 2e revers à l'extérieur  cette saison, grâce à Cabaye (38).

Après avoir dominé les Saints pour la 1re fois en 13 rencontres, les Eagles  rejoignent provisoirement le 5e Tottenham avec 26 points. L'équipe de Ronald  Koeman, qui n'a elle toujours pas battu un membre du Top 10 cette saison, reste  12e. Accroché (1-1) à Norwich (16) malgré le 8e but en sept matches de Lukaku,  Everton (9) peut regretter ce 3e nul d'affilée qui l'empêche de remonter.