Raheem Sterling (Manchester City)
Raheem Sterling (Manchester City) | Glyn KIRK / AFP

Manchester City grignote l'avance de Chelsea

Publié le , modifié le

Manchester City a relancé légèrement le suspense en Premier League en revenant à huit longueurs du leader Chelsea grâce à sa victoire à Bournemouth (2-0), ce lundi soir en clôture de la 25e journée. Avec ces trois points obtenus sans trembler ni forcer, Pep Guardiola et les siens remontent à la 2e place, avec deux points d'avance sur les 3e et 4e, Tottenham et Arsenal (50 pts). Les "Blues" (60 pts), qui avaient neuf points d'avance à l'entame du week-end, voient l'épaisseur de leur matelas se réduire d'une unité après leur match nul dimanche à Burnley (1-1) et cette troisième victoire consécutive des "Citizens" (52 pts).

Sur la côte sud, Jesus n'a pas sauvé les siens. Contrairement comme lors des succès contre West Ham (4-0) et Swansea (2-1), le jeune Brésilien, aligné à nouveau au milieu du trio offensif composé avec Sterling et Sané, n'a pas marqué. Pire, l'ancien joueur de Palmeiras est sorti dès la 15e minute, touché au pied droit. 

Agüero, relégué sur le banc pour une troisième fois de suite en Premier League, est entré pour se placer au milieu du trident. Sans leur camarade Jesus (19 ans), les jeunes Sané (21 ans) et Sterling (22 ans) ont tout de même fait le boulot. A la 29e minute de jeu, le petit ailier anglais reprenait sans opposition ou presque un centre de l'Allemand dévié par la défense des "Cherries".

Les joueurs de Bournemouth poussaient ensuite sans beaucoup d'inspiration. City laissait passer l'orage avant de profiter d'une faille sur l'aile gauche. Sterling se faufilait avant de servir Agüero d'un petit centre en retrait. L'Argentin reprenait en taclant et trompait Boruc avec l'aide d'un défenseur (2-0, 69). C'est le 11e but du remplaçant de luxe, dont Pep Guardiola n'a pas exclu un départ à la fin de la saison. Et la troisième défaite de suite pour les Cherries, incapables de remporter le moindre match en 2017.

AFP