Kun Aguero
L'attaquant de City Kun Aguero trompe Howard et Distin | AFP - ANDREW YATES

Manchester City fait tomber Everton

Publié le , modifié le

Humiliée à domicile mercredi par le Bayern Munich en Ligue des Champions, Manchester City s'est refait une santé en battant Everton (3-1) lors de la 7e journée de Premier League. Les hommes de Pellegrini sont ainsi les premiers à faire tomber cette formation cette saison. Il n'y a donc plus d'équipe invaincue en Angleterre. Un peu plus tard, Liverpool a pris provisoirement les commandes du championnat d'Angleterre en disposant de Crystal Palace (3-1). Manchester United a de son côté eu chaud à Sunderland (1-2).

Les Citizens soufflent un peu

A la 16e minute du match, la semaine commençait à être sacrément mauvaise pour Manchester City. Après l'humiliation subie devant leur public mercredi contre le Bayern Munich (4-1), les Citizens venaient alors d'encaisser le premier but du match, oeuvre de l'inévitable Lukaku, qui s'était joué avec une grande facilité de Lescott. Mais la peur n'a pas eu le temps d'envahir les joueurs, puisque Negredo, déjà buteur mercredi, égalisait sur la remise en jeu (17e). Et juste avant la pause, Kun Aguero, assez malheureux jusque-là, trouvait à son tour l'ouverture (45e) pour que ses coéquipiers reviennent aux vestiaires avec un avantage (2-1).

Plus à l'aise, les hommes de Pellegrini ont ensuite ajouté un but, sur un penalty très chanceux de l'Argentin. A l'image du penalty de Bruno Bellone en Coupe du monde 1986 inscrit aux dépens du Brésil, le ballon de l'Argentin était entrée après avoir heurté le poteau puis rebondi sur le dos de ce pauvre Tim Howard, malheureux d'avoir anticipé du bon côté. En s'imposant (3-1), Manchester City inflige sa première défaite à Everton, et se hisse provisoirement en deuxième position de la Premier League avant tous les matches du week-end. Avec un point d'avance sur Everton...

Gerrard bientôt centenaire

Luis Suarez, qui faisait son retour à Anfield après avoir purgé une longue suspension, a mis les Reds sur les rails en ouvrant le score dès la 13e minute. Son coéquipier Daniel Sturridge a doublé la mise à peine quatre minutes plus tard (17e) tandis que Steven Gerrard a inscrit avant la fin de la première période son 99e but en Premier League sur penalty (38e). Dans le dernier quart d'heure, Palace a sauvé l'honneur grâce à Dwight Gayle (77e). Ce résultat propulse les Reds en tête du classement avec 16 points, soit un de plus que Arsenal, qui jouera dimanche sur la pelouse de West Bromwich Albion.

Januzaj donne un peu d'air à Moyes

Mené 0-1 après 5e minute de jeu, Manchester United est parvenu à faire son retard et à s'imposer sur la pelouse de la lanterne rouge, Sunderland (1-2). Grâce à un doublé du jeune de 18 ans, Adnan Januzaj, les Red Devils renouent donc avec la victoire. Ils pointent aujourd'hui en 9e position de Premier League à six points déjà de Liverpool...