Manchester City et Arsenal remportent leur match en retard

Manchester City et Arsenal remportent leur match en retard

Publié le , modifié le

Manchester City et Arsenal ont remporté leurs matches en retard de Premier League, respectivement contre West Bromwich (3-1) et Sunderland (2-0).

Manchester City et Arsenal ont tous les deux rempli leur mission en s'imposant respectivement contre West Bromwich (3-1) et Sunderland (2-0) mardi soir en matches en retard: la course à la Ligue des champions se dénouera donc dimanche lors de la dernière journée de Premier League. Au classement, Manchester City dispose de la place la plus confortable. Il faudrait un accident industriel dimanche à Watford pour que le troisième (75 pts), qui dispose d'une belle différence de buts (+36), ne conserve pas sa place dans le top 4.

De son côté, Liverpool (4e avec 73 pts, +33), doublé par "City" mardi soir, n'aura pas le droit à l'erreur contre Middlesbrough, car derrière, Arsenal (5e avec 72 pts, +31) rôde. Les "Gunners" accueilleront Everton lors de la dernière journée.

Sanchez le sauveur

Les "Gunners" ont eu du mal à débloquer la situation à l'Emirates Stadium face à la lanterne rouge Sunderland. Devant de nombreux sièges vides, en raison notamment de l'appel au boycott de certains groupes de supporters réclamant le départ d'Arsène Wenger, les Londoniens ont dominé de la tête et des épaules mais se sont heurtés à un excellent Pickford avant de décrocher leur quatrième succès de suite. Encore une fois, Alexis Sanchez a sauvé les siens, offrant encore quelques jours d'espoir aux "Gunners". Le Chilien a d'abord repris victorieusement un centre parfait d'Özil (72e) puis un autre de Giroud (80e) quelques minutes plus tard, portant son total à 23 buts. L'ancien Barcelonais affrontera Lukaku (24 buts) dimanche, avec le titre de meilleur buteur au bout du pied... et peut-être la vingtième qualification consécutive d'Arsenal pour la C1.

Manchester City déroule

Les "Citizens" n'ont pas tremblé contre West Bromwich. Ils ont d'abord ouvert la marque par Jesus, servi par De Bruyne (27e) au terme d'un joli mouvement. Deux minutes plus tard, le Belge plaçait une frappe hors de portée de Forster (29e), pliant le match avant la demi-heure de jeu. Yaya Touré a ensuite fait plaisir à l'Emirates Stadium en y allant de son but (57e), juste avant que l'enceinte ne salue chaudement l'entrée en jeu de Zabaleta. L'Argentin faisait en effet à 32 ans sa dernière apparition à Manchester après neuf ans de présence au club. Mais comme "City" est "City", l'équipe de Pep Guardiola a encaissé un but en fin de rencontre par l'intermédiaire de Robson-Kanu (86e), jetant un petit froid sur la belle fête. Malgré tout, le Catalan et ses hommes sont dans le siège du conducteur avant la dernière journée. S'ils ne sont pas encore mathématiquement en C1, il en faudra beaucoup pour les voir sortir du top 4.

AFP