Manchester City
Alvaro Negredo et Vincent Kompany, les deux joueurs de Manchester City | AFP - PAUL ELLIS

Manchester City domine Liverpool

Publié le , modifié le

Manchester City a réalisé la bonne opération de cette 18e journée en dominant Liverpool, leader avant ce Boxing Day, 2-1 grâce à des buts de Vincent Kompany et Alvaro Negredo. Les Citizens dépassent leur adversaire du jour et remontent à la deuxième place de Premier League, à un point du leader Arsenal.

Et de neuf pour Manchester City! En dominant à domicile Liverpool dans cette dernière rencontre du Boxing Day, les Citizens ont enregistré leur neuvième victoire en neuf rencontres sur leur pelouse. Ils sont les seuls à avoir réussi cette exploit cette saison en Premier League. Mais comme face à Everton, lors de la 7e journée, ils ont été menés suite à l'ouverture du score de Coutinho (24e) avant de renverser la vapeur. Par leur capitaine Vincent Kompany sur corner (31e) puis juste avant la mi-temps grâce à Alvaro Negredo. Dans une rencontre disputée sur un rythme élevé qui a offert de très beaux mouvements collectifs, les hommes de Pellegrini ont ensuite géré en deuxième période. Ce quatrième succès d'affilée permet aux Citizens de remonter à la deuxième place, derrière Arsenal qui s'est également imposé

Leader avant cette 18e journée, Liverpool savait que le morceau qui se tenait face à lui ne serait pas facile à avaler. Manchester City, invaincu sur sa pelouse, avait corrigé Arsenal (6-3), Manchester United (4-1), Tottenham (6-0) savait qu'un succès lors de ce choc serait une belle opération. Motivés, ils ont réalisé une belle entame de match avant de se laisser endormir par des Reds qui ont su peu à peu installés leur jeu. Et trouver des décalages et des solutions grâce notamment aux appels au profondeur de Sterling. Sur leur premier, lancé par Suarez, il a été signalé hors-jeu - injustifié -. Sur le second en revanche, il a laissé Coutinho conclure une superbe action collective (24e). Tout feu, tout flamme pendant un quart d'heure, les Citizens se retrouvaient menés. En bon capitaine, Vincent Kompany a égalisé de la tête sept minutes plus tard. Le Belge était à la réception d'un corner de David Silva, son deuxième but en deux journées.

Hart décisif, Mignolet fautif

Cette égalisation a totalement relancé City qui doublait la mise juste avant la pause. Au départ, une sortie de balle express de David Dilva pour Yaya Touré qui trouvait Nasri. En une touche, le Français lançait la fusée Jesus Navas qui trouvait dans la profondeur son ancien coéquipier à Seville, Alvaro Negredo. L'Espagnol se présentait seul face à Mignolet et son extérieur trompait le portier belge, coupable d'une grosse faute de main. Une erreur qui coûtait cher et qui tranchait avec la prestation de Joe Hart dans les buts des Citizens. Le gardien anglais a sauvé à plusieurs reprises son équipe (face à Coutinho 40e minute, à la 70e). Il a également été sauvé par la maladresse de Sterling qui a envoyé au dessus une balle d'égalisation (73e minute). Passeur sur cette action, Luis Suarez a confirmé son statut de poison même s'il n'a pas marqué son 20e but de la saison. L'Uruguayen, très remuant encore ce jeudi, en aura peut-être l'occasion dès dimanche face à un autre "gros" de Premier League, Chelsea. City, lui, recevra Crystal palace dès samedi.

Les résultats de la 18e journée de Premier League