El Ahamadi, Kozak, Nasri, Man City, Aston Villa
Les deux Villans El Ahamadi et Kozak entourent le Citizen Nasri | OLLY GREENWOOD / AFP

Man City et Man United dans le dur

Publié le , modifié le

Manchester City en déplacement à Aston Villa (3-2) et Manchester United (2-1) lors de la réception de West Bromwich Albion se sont inclinés lors de la 6e journée de Premier League. Les Citizens manquent l'opportunité de reprendre la tête du Championnat alors que les Red Devils s'enfoncent au 12e rang du classement. De mauvaise augure avant de retrouver la Ligue des champions cette semaine. Arsenal, vainqueur à Swansea (1-2), tire les marrons du feu.

Avant la réception de Naples mardi en Ligue des champions, Arsenal croque  la vie même si le réalisme de Ramsey masque l'apparition de la fatigue chez ses  coéquipiers après leur qualification éreintante aux tirs au but en coupe  mercredi et les nombreuses blessures qui réduisent les possibilités de  remplacements à l'image de Giroud qui reste collé à quatre buts depuis le 1er  septembre. L'ouverture du score est venu par l'inattendu jeune Allemand Serge  Gnabry, 18 ans, qui marque le premier but de sa carrière en championnat. Avec cette 8e victoire d'affilée à l'extérieur en championnat (2-1),  nouveau record du club, les Gunners prennent seuls les commandes du championnat  deux points devant Tottenham.

Pour leur dernière sortie avant la 2e journée de Ligue des champions en milieu de semaine, les deux clubs de Manchester ont tous deux connus l'infortune face à des formations de moindre rang. En déplacement à Villa Park, les hommes de Manuel Pellegrini ont mené deux fois au score mais ont finalement baissé pavillon contre Aston Villa. Grâce à son 4e but en 6 journées, l'Ivoirien Yaya Touré avait pourtant mis les siens sur la bonne voie (45e). El Ahmadi lui avait répondu (51e) mais dans la foulée Edin Dzeko était sorti de sa boîte pour redonner l'avantage aux siens (58e). Un succès aurait permis aux Citizens de reprendre la place de leader à Tottenham. Les Villans Bacuna (73e) et Weimann (76e) en décidaient autrement et punissaient les coéquipiers de Samir Nasri, invaincus depuis cinq matches toutes compétitions confondues. 

Moyes dans la tourmente

Poussifs depuis le début de saison, leurs voisins de United n'ont pas connu meilleur sort face à West Bromwich Albion. Remis en selle par leur succès sur Liverpool en Coupe de la Ligue mercredi suite à leur déroute dans le derby de Manchester (4-1) le week-end précédent, les Red Devils ont à nouveau touché le fond. A Old Trafford, les hommes de David Moyes ont subi la loi de WBA, anonyme 16e de Premier League avant ce match. Arrivé de Marseille cet été, Morgan Amalfitano a mis sa formation sur le chemin du succès d'un but superbe (54e). Trois minutes plus tard, sur coup-franc, Rooney égalisait. Déjà buteur contre Arsenal en cours de semaine, Berahino ne s'en est pas laissé compter et a fait taire l'enceinte mancunienne d'une terrible frappe du gauche (67e). Comme son prédécesseur Alex Ferguson, l'ancien entraîneur d'Everton connaît un début de règne compliqué à la tête du club 20 fois champion d'Angleterre. 

Résultats de la 6e journée de Premier League :
Tottenham - Chelsea 1 - 1
Southampton - Crystal Palace 2 - 0
Aston Villa - Manchester City 3 - 2
Hull City - West Ham 1 - 0
Fulham - Cardiff City 1 - 2
Manchester United - West Bromwich 1 - 2
Swansea - Arsenal : 0-2

Jerome Carrere