Loïc Rémy
L'attaquant français de QPR, Loïc Rémy | AFP - ANDREW YATES

Loïc Rémy libéré sous caution

Publié le , modifié le

Soupçonné de viol en réunion sur une femme de 34 ans, l'attaquant français Loïc Rémy a été libéré sous caution jusqu'en septembre a indiqué ce jeudi la police britannique. Interrogé mercredi dans le cadre de l'enquête, l'international et les deux autres personnes soupçonnées sont désormais en attente de nouvelles investigations.

Dans la matinée, "trois hommes âgés de 26, 23 et 22 ans ont été arrêtés à Fulham, soupçonnés de viol", avait indiqué mercredi un porte-parole de la  police londonienne. Parmi eux, Loïc Rémy, l'attaquant français. Jeudi, la police britannique a déclaré que les trois hommes avaient été libérés sous caution jusqu'en septembre, dans l'attente de nouvelles investigations. "Le club est informé des allégations concernant Loïc Rémy, mais, en raison  de l'enquête en cours, ne peut commenter", avait réagi mercredi un porte-parole  de Queens Park Rangers (QPR). "Les policiers de Sapphire enquêtent sur une accusation de viol qui s'est produit le 6 mai dans l'ouest de Londres. La victime affirme avoir été violée par trois hommes", avait ajouté le porte-parole de la police londonienne. Loïc Rémy, 26 ans, a rejoint en janvier les Queens Park Rangers en provenance de l'Olympique de Marseille. QPR évoluera la saison prochaine en deuxième division anglaise.