Liverpool surclasse United 3-0

Liverpool surclasse United 3-0

Publié le , modifié le

Largement dominateur, Liverpool l'a logiquement emporté sur la pelouse de Manchester United (0-3), notamment grâce à deux buts sur pénalty de Steven Gerrard. Les Reds confirment qu'il faudra bel et bien compter sur eux dans la lutte pour le titre.

Quelle impuissance... Incapables de se montrer dangereux, Manchester United a une nouvelle fois montré toutes ses limites en encaissant une cinglante défaite (0-3) dans le bouillant derby face aux Reds. Si les hommes de David Moyes ont donné une triste image de leur équipe, Liverpool s'est montré intraitable, surclassant son adversaire dans tous les domaines. Double buteur sur pénalty, Steven Gerrard est désormais le troisième meilleur buteur de l'histoire de la Premier League dans cet exercice avec 26 réalisations. Seuls Lampard (43) et Sherrer (56) ont fait mieux. 

Grâce à cette cinquième victoire consécutive, une première depuis 2008, Liverpool s'est plus que jamais positionné dans la course pour le titre. Deuxièmes avec quatre points de retard sur le leader Chelsea mais un match de moins, les Reds font figure de candidat crédible, même si les Citizens pourraient compter autant de point que les Blues s'ils remportent leur deux matchs en retard. Aucun doute, à huit journées de la fin, cette dernière ligne droite s'annonce passionnante. 

Bien plus bas, à 14 points de son grand rival et à la 7e place, Manchester  United n'en finit plus de toucher le fond. En cas d'élimination mercredi en 8e de finale de la Ligue de champions face  aux Grecs, Moyes, battu 2-0 à l'aller aurait déjà l'assurance d'avoir tout raté  pour sa première saison et aucune garantie de commencer la deuxième. Dimanche, lors du choc entre les deux clubs les plus titrés du pays, le  champion en titre a déjoué dans les grandes largeurs et Liverpool, supérieur,  n'a eu qu'à se baisser pour ramasser les miettes.

La défense d'United pour laquelle tout allait trop vite, a ainsi concédé  trois penalties et Gerrard, magnanime en envoyant le dernier sur le poteau (79)  pour éviter d'ajouter le ridicule à la détresse adverse, s'est fait un malin  plaisir de transformer les deux premiers (34, 46). Les Red Devils ne perdent pas souvent à domicile contre les Reds, mais,  après le dernier revers de 2009 (4-1), quand ils le font, ce n'est pas à moitié!

Dans leurs rangs, Rooney est le seul à avoir tenu la tête haute en première  période, mais dans le jeu beaucoup trop long de son équipe incapable de tenir  le ballon au milieu, il a été emporté comme les autres ensuite. Mata et van Persie sont eux restés invisibles alors que Januzaj, brouillon,  a au moins mis de la bonne volonté. Comble de malchance pour Manchester, Johnson aussi a fait une main dans la  surface (50) mais celle-ci a échappé à la sagacité de l'arbitre. Toujours invaincus en 2014, les Reds enchaînent donc un 10e match sans défaite en Premier League. Impressionnant. 

Victor Patenôtre