Roberto Firmino a ouvert le score face à Arsenal
Roberto Firmino a ouvert le score face à Arsenal | PAUL ELLIS / AFP

Liverpool s'impose face à Arsenal et se relance dans la course à la C1

Publié le , modifié le

Liverpool se relance dans la course à la C1 après avoir battu sur sa pelouse Arsenal (3-1) grâce à une première mi-temps canon. Les joueurs de Jürgen Klopp retrouvent la troisième place, à un point du dauphin Tottenham qui joue dimanche. Les Gunners quittent eux le quatuor de tête et concèdent une troisième défaite sur les quatres derniers matches.

Malheur au vaincu. Entre deux équipes qui ont bien du mal à entrer de plein pied dans cette année 2017, ce choc entre Liverpool et Arsenal relevait déjà d'un possible tournant cette saison. Bien aidés par des Gunners amorphes pendant 45 minutes, les hommes de Jürgen Klopp réalisent la bonne opération du jour en s'imposant 3-1 et grimpe sur le podium à la 3e place. Arsenal glisse lui à la 5e place et voit la Ligue des Champions s'éloigner. 

Liverpool démarre fort

Aux abonnés absents, Arsenal a traversé la première mi-temps comme un fantôme, perdu sur le pré d'Anfield. Si le choix d'Arsène Wenger de laisser Alexis Sanchez sur le banc au profit d'Olivier Giroud est probablement discutable, l'avantage de deux buts à la mi-temps en faveur de Liverpool est amplement logique tant les Reds se sont montrés supérieurs. Une domination concrétisée par les buts de Roberto Firmino (9e) et Sadio Mané (38e) pour un Liverpool qui semble dès la mi-temps se diriger vers la victoire, tant Arsenal n'y est pas à l'exception de Petr Cech qui sauve Arsenal de l'humiliation en évitant le 3-0 devant Coutinho (44e).

Pas de miracle pour Arsenal

Arsène Wenger se décide à la reprise de lancer Alexis Sanchez à la place de Francis Coquelin et l'entrée de l'attaquant chilien change le visage d'Arsenal, enfin entré dans ce choc. Sanchez offre la réduction du score à Danny Welbeck (57e) et permet de relancer ce match. Lais Liverpool semble bien décidé à ne pas lâcher cette victoire et après que Origi a touché le poteau, Georginio Wijnaldum conclut cette soirée en beauté en mystifiant Cech (90e) pour renvoyer Liverpool sur le podium

Leicester gagne encore

Les champions d'Angleterre en titre négocient parfaitement l'après Ranieri. Après leur victoire contre Liverpool lundi (3-1), les "Foxes" se sont imposés conte un concurrent direct pour le maintien Hull (3-1), grâce notamment à un but de Mahrez, qui n'avait plus marqué en championnat depuis novembre. L'entraîneur par intérim Craig Shakespeare remporte ainsi son deuxième succès à la tête de Leicester (15e), désormais à cinq points du premier relégable Middlesbrough, battu par Stoke (2-0).

Chez eux aussi, les changements d'entraîneurs s'avèrent payants. Les "Eagles" de Sam Allardyce ont enregistré un deuxième succès de suite en s'imposant à West Bromwich (2-0). Depuis la première titularisation de la recrue Mamadou Sakho la semaine dernière, les Londoniens n'ont plus pris de but. Ils pointent à la 17e place, trois points au-dessus de la zone rouge. Les "Swans" de Paul Clement ont renversé la vapeur pour battre Burnley (3-2) grâce notamment à un doublé de Llorente. Avec cette troisième victoire lors de cinq dernières journées, les Gallois (16e) ont désormais cinq points de marge sur "Boro".