Firmino Adam Smith Liverpool Bournemouth
Firmino (Liverpool) tente de prendre le dessus sur Adam Smith (Bournemouth) | Glyn KIRK / AFP

Liverpool renversé, Manchester United freiné

Publié le , modifié le

Mené1-3 par Liverpool, Bournemouth a réussi à arracher la victoire dans les arrêts de jeu au terme d'un match fou (4-3) lors de la 14e journée de Premier League. Avec cette surprenante défaite, les Reds manquent l'occasion de revenir sur les deux premiers au classement, Arsenal et Chelsea. Dans l'autre match dominical, le Manchester United de José Mourinho n'a encore une fois pas montré grand-chose à Everton (1-1).

Liverpool et Jürgen Klopp enregistrent leur deuxième défaite de la saison, la première depuis le 24 août à Burnley (2-0). Les "Reds", qui menaient encore 3 à 1 à la 64e minute grâce à des buts de Sané (20), Origi (22) et Can (64), ont encaissé trois buts en moins de vingt minutes, le dernier, celui de la défaite, dans le temps additionnel (90+3), pour Aké. Auparavant Cook avait égalisé à la 79e sur un parfait contrôle enchaîné demi-volée, bénéficiant d'un centre très précis de Fraser. Le jeune ailier écossais, dès son entrée à la 56e minute, fut l'artisan du réveil de Bornemouth. D'abord en obtenant un pénalty transformé par Callum Wilson, puis en inscrivant le 2e but et enfin, en donnant celui de l'égalisation. 

Encore un nul pour M.U

Manchester United n'y arrive vraiment pas. Avec ce troisième nul de suite, les "Red Devils" sont maintenant à 13 points du leader et à neuf points de la quatrième place synonyme de Ligue des champions. Et ils s'en sortent bien. Déjà, ils auraient dû terminer la première période à dix après le tacle fou de Marcos Rojo les deux pieds en avant sur Gueye (27e). Ils ont ensuite ouvert le score juste avant la pause par Ibrahimovic qui profitait de la sortie incompréhensible du gardien des "Toffees" Stekelenburg (43e). En fin de match, Fellaini a suivi l'exemple inverse de Fraser. A peine entré en jeu, le Belge a fauché Gueye dans la surface. Baines ne manquait pas sa chance (89e). "Nous étions de loin la meilleure équipe, mais nous n'avons pas gagné, a estimé Mourinho au micro de Sky Sports. Je suis content que mon équipe joue bien. C'est un problème que notre position au classement ne soit pas le reflet de nos performances."

francetv sport @francetvsport