Zlatan Ibrahimovic muet face à la défense de Liverpool
Zlatan Ibrahimovic a été transparent devant le Liverpool de Clyne | Paul ELLIS / AFP

Liverpool-Manchester: Les Red Devils repartent d'Anfield avec un nul heureux

Publié le , modifié le

En concédant le nul (0-0) à domicile devant Manchester United, Liverpool laisse à Manchester City et Arsenal le soin de se partager la tête de la Premier League. Dans un match intense et engagé, les Reds ont peu à pri le meilleur sur une équipe mancunienne, dans laquelle Ibrahimovic a été transparent et Pogba intermittent, sans pouvoir trouver la faille malgré de nombreuses occasions dans la dernière demi-heure.

Le peuple d'Anfield voulait de l'intensité, des buts et une victoire, il n'a eu que l'intensité. Le choc de Premier League entre Liverpool et Manchester United a tenu ses promesses en terme d'engagement, moins en terme de jeu - bien que Liverpool se soit montré séduisant en seconde période - et carrément pas en terme de buts. Ce point, heureux, glané par les joueurs de José Mourinho ne fait qu'accroître un peu plus l'écart avec la tête. Les Mancuniens pointent désormais à cinq points de leur ennemi de City et d'Arsenal. Liverpool abandonne la tête et occupe désormais à la quatrième place à deux points du duo de tête.

Liverpool aurait mérité

La première période est le terrain de jeu d'un homme : José Mourinho. Le pressing qu'il a mis en place gêne considérablement les attaques adverses. Bilan, le match est pauvre en occasions, d'autant plus que ni Pogba, ni Rashford, ni Ibrahimovic ne trouvent l'inspiration avant la pause dans sa formation.

L'inspiration, Paul Pogba, la trouve superbement en début de seconde période en adressant un centre parfait qu"Ibrahimovic gâche de manière surprenante seul aux six mètres. C'était la meilleure et la dernière occasion des Red Devils dans la partie. De l'autre côté, Liverpool se déchaîne mais De Gea s'interpose devant Can à l'heure de jeu puis sur une frappe de loin de Coutinho dix minutes plus tard. Ce match nul et vierge ne fait évidemment les affaires de personne mais Liverpool quitte au moins Anfield avec la sensation d'avoir essayé.