Liverpool-Arsenal, duel de frustrés

Liverpool-Arsenal, duel de frustrés

Publié le , modifié le

Véritables institutions en Angleterre, Liverpool et Arsenal s'affrontent, à 17h, pour le compte de la 17e journée de Premier League. Les deux clubs cumulent à eux deux 31 titres de champion d'Angleterre, 18 Cup et 28 Community Shield. Mais les deux équipes sont bien loin de la tête du championnat, les Reds étant 11e à 18 longueurs de Chelsea, les Gunners 6e à 13 points des Blues.

Cela fait dix ans que Arsenal n'a pas remporté le titre de champion d'Angleterre. Liverpool court après cette couronne depuis 24 ans. Et le Big Four ne semble plus à leur portée, entre le maintien au plus haut niveau de Chelsea et Manchester City, le retour de Manchester United, sans oublier les surprenants West Ham ou Southampton, voire la menace de Tottenham ou Newcastle. Pourtant, cet affrontement entre ces deux clubs demeure une affiche.

Pour les supporteurs des deux équipes, le rêve serait de retrouver les places européennes. Cela passe par une victoire. Ce rêve, Arsène Wenger et Brendan Rodgers l'ont également en point de mire. Le premier subit de plus en plus de critiques, et reste orphelin des sa génération dorée incarnée par les Français Henry, Vieira et Petit. Son homologue est orphelin depuis moins longtemps, puisque cela date de l'été dernier, avec le départ du buteur Luis Suarez pour Barcelone. Les Reds ne l'ont pas remplacé avantageusement, et ils ont logiquement été sortis de la phase de poules de Ligue des Champions, que les Gunners ont encore passée.

Les Reds sont 11e au classement, n'ont gagné que deux de  leurs huit derniers matches de Premier League et ont été corrigés par l'ennemi  juré Manchester United le week-end dernier (3-0) à Old Trafford. Alors Rodgers  cherche des réponses tactiques. Arsène Wenger a reconnu vendredi lors de sa conférence de presse que le  cauchemar de la saison dernière avait laissé "une cicatrice pour toujours". Ce  jour-là, les Londoniens perdaient déjà 4-0 après 20 minutes! Cette fois, ils  veulent leur revanche et sont dans un tout autre état d'esprit. Avec quatre  succès lors de leur cinq derniers matches toutes compétitions confondues, avec  un trio offensif Sanchez-Giroud-Welbeck qui carbure, avec un Aaron Ramsey  revenu à son meilleur niveau et un Mathieu Debuchy de retour tout court après  sa blessure à la cheville, les Gunners sont armés pour effacer la défaite de  l'an dernier.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze