Manchester United n'a pas fait de cadeau à Wigan (0-4)
Manchester United au sommet de la Premier League | PAUL ELLIS / AFP

Les deux Manchester et Tottenham ne faiblissent pas

Publié le , modifié le

Manchester United, City et Tottenham qui forment le podium de Premier League n'ont eu aucune difficulté à décrocher les 3 points lors de la 21e journée du championnat d'Angleterre, ce mardi. Respectivement vainqueurs de Wigan (0-4), Stoke City (3-0) et Reading (3-1), les trois clubs mettent la pression sur Arsenal et Chelsea.

Ils avaient terminé l'année 2012 par une victoire. Ils ont entamé 2013 de la même manière. Membres du podium, Manchester United, Manchester City et Tottenham ont commencé le Nouvel An par des larges victoires et peuvent désormais regarder avec sérénité Arsenal (5e) affronter Southampton ce soir (18h30) et Chelsea (4e) en découdre avec QPR demain (20h45).

Depuis son nul concédé face à Swansea à l'entame des fêtes (1-1 le 22 décembre), Manchester United ne laisse rien à ses adversaires et reste un confortable leader de Premier League. Après Newcastle et West Bromwich, Wigan a subi les foudres des hommes d'Alex Ferguson (4-0). Balayés sans coup férir, les Latics ont été victimes de Chicharito (35e, 63e) et de Van Persie (43e, 88e), tous deux dans une forme étincelante. Le Mexicain et le Néerlandais ont chacun signé un doublé pour permettre aux Red Devils de conserver sept points d'avance en tête de la Premier League sur son dauphin honni Manchester City. Et Robin en a profité pour inscrire son 16e but et délivrer sa 8e passe décisive de la saison. 

Man City suit la cadence

A l'image de son voisin, City n'a pas fait de détails contre Stoke City à l'Etihad Stadium. Les visiteurs, pourtant invaincus depuis dix matches avant ce déplacement n'ont pas vu le jour sur la pelouse des Citizens, qui ont ouvert le score par l'intermédiaire de Zabaleta suite à un centre de Silva mal repoussé par Begovic (43e). Pendant que Samir Nasri purgeait le premier de ses trois matches de suspension, les champions d'Angleterre en titre se sont mis à l'abri par Dzeko suite à une nouvelle approximation du gardien des Potters (56e). L'attaquant bosnien se permettait même d'exhiber un tee-shirt "Happy New Year" comme pour effacer une fin d'année 2012 compliquée. L'argentin Kün Aguero a clôturé la marque à la 76e minute sur un pénalty litigieux, avant de se blesser aux ischio-jambiers, permettant aux siens de ne pas perdre de terrain sur United.

Tottenham ne s'arrête plus

Invaincu depuis sa défaite à Everton (2-1) le 8 décembre dernier, Tottenham mène grand train. Les coéquipiers d'Hugo Lloris viennent d'enchaîner leur troisième victoire en Premier League, la quatrième lors de leurs cinq dernières sorties. Même menés au score sur leur pelouse par la faible équipe de Reading, avant-dernière du championnat, les hommes de Villas-Boas n'ont pas paniqué pour s'offrir une victoire confortable (3-1) à White Hart Lane. Comme un symbole, Harte a d'abord envoyé un coup-franc sur la barre de l'ancien lyonnais, bien repris par Pogrebnyak de la tête (5e). Les Spurs ont vite réagi grâce à Dawson de la tête sur corner (10e) avant d'attendre la 51e minute pour reprendre l'avantage par Adebayor encore de la tête. Clint Dempsey a donné une plus grande ampleur au score trois minutes après son entrée en jeu (79e). Cette belle série de résultats positifs permet au club londonien de conserver la 3e place du championnat, un point devant Chelsea. Une position précaire toutefois pour Tottenham qui possède deux matches de plus que son voisin de poursuivant. Un beau duel en perspective. 

Jerome Carrere