Kun Agüero
Kun Aguero, de Manchester City | AFP - ANDREW YATES

Les Citizens prennent les devants

Publié le , modifié le

Les frères ennemis Manchester United et Manchester City se partagent la tête de la Premier League après la 6e journée du championnat d'Angleterre, avec avantage aux Mancuniens à la différence de buts. Les Citizens ont battu Everton 2-0, alors que MU a été tenu en échec sur la pelouse de Stoke City. Chelsea et Arsenal ont totalisé.

MU, qui reste aux commandes à la différence de buts, a ouvert la marque par Nani en première mi-temps au bout d'une belle percée, mais l'immense Crouch, principale recrue de l'été des "Potters", a égalisé en seconde de la tête, sur un corner. Sans leur star Wayne Rooney, qui avait marqué lors des cinq premiers matches (neuf buts au total), les joueurs d'Alex Ferguson ont eu beaucoup de mal à se montrer dangereux, même si un penalty aurait pu leur être accordé à une demi-heure de la fin, lorsqu'un tir d'Evra a été apparemment repoussé du bras dans la surface. Stoke, au contraire, s'est créé pas mal d'occasions qui ont permis au nouveau gardien espagnol, De Gea,de montrer son talent.  

Après un léger ralentissement, les "Citizens" sont repartis de l'avant devant leur public en remportant grâce à des buts de Balotelli et de Milner leur cinquième succès en six matches.City avait donné quelques signes d'essoufflement depuis deux semaines en concédant deux nuls en Ligue des champions contre Naples (1-1) et en Premier League à Fulham (2-2).Face à Everton, une équipe contre laquelle ils restaient sur quatre défaites, les Mancuniens ont mis beaucoup de temps à faire la différence, après une une grosse heure assez terne. Les deux buts des Citizens ont été inscrits par les remplaçants Mario Balotelli et James Milner, entrées en deuxième période.Balotelli, 21 ans, a ouvert le score à la 68e minute de jeu,l'Italien marquant ainsi son premier but de la saison en Premier League.Milner l'a imité dix minutes plus tard, inscrivant lui aussison premier but de l'exercice 2011-2012.   

La troisième place reste occupée par Chelsea, qui a bien réagi après son échec à Manchester United le week-end dernier (3-1) en s'imposant à son tour face au promu Swansea (4-1). Le Brésilien Ramires a réussi un doublé et Fernando Torres a alterné une nouvelle fois le meilleur et le pire. Après avoir ouvert le score grâce à un exploit technique, l'Espagnol s'est rendu coupable d'un tacle les deux pieds en l'air qui lui a valu un carton rouge direct en fin de première période. Le grand moment de l'après-midi à Stamford Bridge est intervenu à quelques secondes de la fin: un but de Didier Drogba, d'un superbe tir en pivot. L'Ivoirien était entré en jeu en à la 79e minute, pour la première fois depuis le spectaculaire KO subi fin août.

Arsenal a remporté une victoire indispensable, et enfin probante, sur Bolton à l'Emirates Stadium (3-0). Deux buts de van Persie et un de Song, tous inscrits en seconde période, ont permis aux "Gunners" de s'éloigner de la zone de relégation (12e) et à Arsène Wenger de souffler un peu. Enfin Newcastle a continué son bon parcours en battant Blackburn 3 à 1 grâce à un triplé de Demba Ba. Hatem Ben Arfa a fait en fin de match sa première apparition en Premier League depuis octobre 2010. Les "Magpies", toujours invaincus, sont quatrièmes.

Christian Grégoire